Marseille : découverte d'une cache d'armes dans un box du quartier du Prado

Une des saisies d'armes à Marseille
Une des saisies d'armes à Marseille

Six hommes ont été interpellés, présentés chez le juge d'instruction et mis en examen après la découverte d'une cache de kalachnikovs, d'armes de poing et d'explosifs dans un quartier du Prado à Marseille. Ils sont soupçonnés d'avoir commis plusieurs braquages.

Par Robert Papin

L'interpellation des six hommes s'est déroulée dans le cadre d'une enquête ouverte voici quelques mois à la suite de la découverte dans un autre quartier de Marseille, celui de La Capelette, de plusieurs armes de guerre. Une enquête menée par la BRB (Brigade de répression du banditisme). Cette fois-ci, les enquêteurs ont trouvé des Kalachnikovs, des armes de poing et des explosifs.

Un détenu parmi les six hommes 

Jean-Louis Grimaudo, 26 ans, incarcéré depuis mars après son interpellation en région parisienne fait partie des hommes entendus dans cette affaire. Un autre homme, fiché au banditisme interpellé, Robert Acariés, a été le premier a être mis en examen pour "association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un crime ou d'un délit" et placé en détention provisoire.
D'après nos informations, l'ADN de Gérald Campanella aurait été trouvé sur les armes saisies. Ce dernier, fiché au grand banditisme, est activement recherché par les services de police. Selon le quotidien La Provence, les autres personnes interpellées seront présentées au juge tout au long de la journée.

Sur le même sujet

Les + Lus