Aïd-el-Kébir : 8 abattoirs temporaires dans le Var et les Alpes-Maritimes

L'Aïd-el-Kébir débute ce mardi 21 août. Dans le Var et les Alpes-maritimes, 8 abattoirs temporaires ont été homologués pour l'abattage des moutons.

Moutons dans un pré (Archives)
Moutons dans un pré (Archives) © PHOTO / PASCAL PAVANI

Comme pour chaque fête de l'Aïd El Kebir , les moutons ne peuvent être tués que dans des structures garantissant le respect des règles d’hygiène et de sécurité. 

L’abattage dans des conditions différentes peut présenter un risque pour la santé humaine car certaines parties du corps de l’animal ne doivent absolument pas être consommées (la tête, la rate, une partie de l’intestin et la moelle épinière).


Var

  1. Gie du Brouis, Philippe Fabre - Campagne le Carton. 83840 La Roque Esclapon
  2. Gie du Bourdas, Christian Menut - 1612, Voie de La Transhumance. 83560 St Julien Le Montagnier
  3. Rémi Giraud - 157, Chemin de La Verlaque. 83400 Hyères
  4. SARL M.E.D. Orient Import Export, Mohsine Belayachi - 9001, Chemin de La Juliette. 83200 Toulon
  5. Nicolas Perrichon - Les Clos de Digne 82 Chemin Collet de Christine. 83440 Tourettes
  6. KNF élevage, Fathy Ben Amor - La Ferme de Loube Proche Plans de Loube. 83390 Cuers

► Notre reportage à Saint-Julien-le-Montagnier :
  

Alpes-Maritimes

  1. Abattoir de Pierre-Aimé Carlavan. Ferme de la Bastide. 06460 Escragnolles
  2. Abattoir de la famille Giome. 06390Contes
Qu'est-ce que l'Aïd el Kebir ?

L'Aïd el Kebir est célébré le dixième jour du dernier mois du calendrier islamique, en commémoration du sacrifice d'Abraham sur ordre de Dieu. Cette fête est symbolisée par l'épisode où Abraham accepte d'égorger Ismaël, son unique fils à l'époque. Dieu envoie alors l'archange Gabriel qui substitue au dernier moment l'enfant par un mouton qui servira d'offrande sacrificielle.
En souvenir de cette soumission totale d'Abraham à son Dieu, les familles musulmanes sacrifient un mouton( parfois d'autres animaux comme des vaches ou des chèvres), en l'égorgeant, couché sur le flanc gauche et la tête tournée vers La Mecque, après la prière et le sermon de l'aïd.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion société