• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Aix-en-Provence :“ antisémitismes, racismes” le Camp des Milles ouvre gratuitement ses portes ce week-end

Le Site-mémorial du Camp des Milles
Le Site-mémorial du Camp des Milles

"Antisémitisme, racismes et menaces contre la démocratie" la camp des milles situé à Aix-en-Provence ouvre gratuitement ses portes ce week-end, "pour que l'histoire éclaire notre présent" expliquent les responsables du site

Par Marc Civallero

Dans un communiqué les responsables du camp des milles expliquent pour quelles raisons ils ont décidé d'ouvrir gratuitement leur porte ce week-end, samedi 16 et dimanche 17 février : 

"Tags, profanations, insultes, agressions, nouveau meurtre d’une vieille dame après l’assassinat d’Ilan Halimi et des enfants juifs de Toulouse. Les actes antisémites ont bondi de 74% en France en 2018, indique le Premier ministre... Une explosion qui s’ajoute aux nombreuses autres formes d’intolérances aujourd’hui, racistes et homophobes en particulier, qui témoignent du climat sociétal actuel nauséabond et annonciateur de lendemains sombres pour notre démocratie, si la réaction des citoyens n’est pas puissante et immédiate comme l’expérience historique l’exige. L’antisémitisme a toujours été en Europe un révélateur et un annonciateur de maux plus larges pour toute la société." 

Un communiqué qui conclut  

"Pour que l’histoire et la mémoire puissent éclairer notre présent, le Camp des Milles ouvrira gratuitement ses portes le samedi 16 et dimanche 17 février. Afin que chaque citoyen puisse disposer des outils scientifiques d’analyse des dangers qui nous guettent et des réactions possibles.  
Dans la boîte de Pandore qu’ont ouverte aujourd’hui les démagogues et extrémistes de tous poils, c’est la paix civile, voire la paix tout court, qui se joue actuellement en France, en Europe et ailleurs. On en voit aussi la confirmation dans les violences actuelles contre des biens et des personnes symbolisant la démocratie. "



Quelques mots d'histoire

Ouvert en septembre 1939 au sein d'une tuilerie située entre Aix-en-Provence et Marseille, le camp des Milles connut un peu plus de trois ans d'activité et vit passer plus de 10 000 internés originaires de 38 pays, parmi lesquels de nombreux artistes et intellectuels.
Son histoire se divise en plusieurs phases correspondant aux différentes catégories d'internés qui y séjournèrent : ressortissants du Reich et légionnaires, étrangers désireux d'émigrer, juifs ayant fait l'objet de rafles.
On peut lire à travers ces phases l'évolution tragique de la répression dont furent victimes les étrangers et surtout les juifs sous le régime de Vichy, évolution qui culmina en août et septembre 1942 avec la déportation de plus de 2 000 hommes, femmes et enfants juifs vers Auschwitz via les camps de Drancy et de Rivesaltes.

Sur sa page d'accueil le site explique dans quel cadre le mémorial a été conçu : Le Site-Mémorial a été conçu, principalement pour les jeunes, non seulement comme un musée d'histoire et un lieu de mémoire préservé, mais aussi comme un espace de culture patrimoniale et artistique et comme un "musée d'idées", un laboratoire innovant dans son contenu comme dans ses dispositifs pédagogiques.

Fondation du Camp des Milles, 40 chemin de la Badesse, 13290 Aix-en-Provence  (les Milles) 

Sur le même sujet

Live French Fuse

Les + Lus