Coronavirus : la partie de pétanque la plus chère du monde s'est jouée à Praloup

Illustration. Pas de pétanque pendant le confinement, une règle difficile à respecter... / © FTV
Illustration. Pas de pétanque pendant le confinement, une règle difficile à respecter... / © FTV

L’histoire se passe à Uvernet-Fours, dans la petite station de ski de Praloup. Cette station des Alpes-de-Haute-Provence est bien sûr fermée depuis le début du confinement. Mais la passion a pris le dessus pour cinq amis, verbalisés pour une partie de pétanque.

Par Sophie Accarias

Ils sont cinq, des copains, habituellement salariés d’un snack de la commune. Fréquemment, pour passer le temps, ils s’offrent une petite partie de pétanque sur le terrain de boules à côté de leur restaurant.

Bravant les interdictions les cinq amis pointent et tirent plusieurs jours d’affilée sous le soleil bas-alpin…

De la pétanque entre copains sans attestation

Il est vrai que sur la commune d’Uvernet-Fours aucun cas de Covid n’a été détecté. Le département des Alpes-de-Haute-Provence est aussi celui qui est le moins touché de la région Paca.

Et malgré le confinement, les cinq hommes ne possèdent pas leurs attestations dérogatoires de sortie.

Leurs parties de pétanque finissent par attirer l’attention, notamment celle du policier municipal. Il vient à plusieurs reprises leur en faire la remarque.

Mais voilà les cinq hommes le connaissent depuis fort longtemps, alors ils continuent leurs parties sans se soucier de respecter les règles, hormis celles du jeu...

[COVID 19 – RAPPEL DES MESURES DE CONFINEMENT] Ce jour, en début d’après-midi, sur la commune d'Uvernet-Fours, la...

Publiée par Gendarmerie des Alpes de Haute Provence sur Mardi 21 avril 2020

Quand arrive la maréchaussée...

Mardi, ce sont donc les gendarmes de Barcelonnette qui sont venus. Et chacun des cinq joueurs s'est vu verbaliser pour non-respect des mesures de confinement, 135 euros par personne.

Les cinq amis qui souhaitent rester anonymes ont accepté l’amende, et l’ont également comprise.

Et c’est promis on ne les reprendra plus sur le terrain de boules tout de suite. Parce qu’à 675 euros la mène, cela fait tout de même un peu cher.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus