33 voix décart entre Estrosi et Le Pen dans les Alpes-Maritimes

Le 6 décembre 2015, à l'issue du premier tour / © MAX PPP
Le 6 décembre 2015, à l'issue du premier tour / © MAX PPP

Des 6 départements de la région Paca, seules les Alpes-Maritimes ont placé la tête de liste LR UDI MODEM, Christian Estrosi, en tête. Cela s'est joué à presque rien.

Par Catherine Lioult

Il s'en est fallu de peu. Dans les Alpes-Maritimes, Christian Estrosi, député-maire de Nice, patron de la Métropole et pour ce scrutin régional, tête de la liste LR UDI MODEM est arrivé d'une très courte tête devant Olivier Bettati pour le Front national. 
Témoin, ce score : 37, 91% des suffrages exprimés pour l'un, 37, 90 % pour l'autre. 33 voix auront fait la différence, c'est peu, dans un département où la droite règne en maître quasi absolu.
Le parti socialiste-union de la gauche porté par Patrick Allemand décroche le score de 12,09% et il arrive systématiquement en 3è  position, suivi par EELV FRONT DE GAUCHE de Cécile Dumas, 4,32 %.

Estrosi en tête dans 4 des 10 grandes villes du département

Nice (42, 03%), Antibes ( 39,23%), Cannes (41,94%) et Mandelieu (41,37%) réistent à la vague bleue marine et placent Chistian Estrosi en tête du premier tour, à l'inverse de communes comme Cagnes-sur-mer, le Cannet, Vallauris, St-laurent-du-Var ou Menton qui lui préfèrent Marion Maréchal-Le-Pen. 

Top 5 des petites communes pour chacun des candidats

Pour Christian Estrosi:
  1.  Chateauneuf d'Entraunes: 70%
  2. Isola:  63,19%
  3. Rimplas: 60,18%
  4. St-Dalmas-Le-Selvage: 59,09%
  5. Roubion: 56,78%

Pour Marion Maréchal-Le-Pen:
  1. Blausasc: 55,86%
  2. Le Mas: 54,22%
  3. Ste Agnès: 52,98%
  4. Toudon: 51,92%
  5. Chateauneuf-Villevieille: 50,47%

Reste à savoir si le second tour confirmera la tendance. Les urnes parleront dimanche prochain.



Sur le même sujet

Les + Lus