L'apnéiste antiboise Alice Modolo remporte la coupe d'Europe CMAS en Grèce : elle plonge à -86 mètres

Publié le Mis à jour le
Écrit par Aline Métais
La championne Alice Modolo tout sourire après sa performance à Kalimata en Grèce, elle a plongé à moins 86 mètres.
La championne Alice Modolo tout sourire après sa performance à Kalimata en Grèce, elle a plongé à moins 86 mètres. © Takuya Terajima

Alice Modolo figure parmi les meilleures apnéistes européennes : elle réalise une plongée à -86 mètres en poids constant monopalme, lors de la compétition CMAS qui se déroule actuellement en Grèce.

Elle l'a fait ! Alice Modolo a réussi à descendre à moins 86 mètres en poids constant monopalme à Kalamata (Grèce). Très souriante, elle partage sa victoire dans un post Facebook : "tellement heureuse de décrocher cette victoire dans ce contexte si compliqué". L'Antiboise figure maintenant parmi les meilleures apnéistes d'Europe. Même si en 2019, à Villefranche-sur-Mer, elle était descendue jusqu'à -95 mètres, son record de France. 

"Se reconnecter avec la mer"


Une victoire un peu inattendue : l'apnéiste ne savait pas que cette compétition allait avoir lieu, elle se préparait pour plus tard. Cet été, l'Auvergnate a pris la décision de "se reconnecter avec la mer" : "j’ai passé énormément de temps à plonger sur les tombants à m’allonger sur les champs de posidonie". Pas vraiment dans le but d'aller chercher des performances...

3 minutes et 5 secondes


Mais quand elle apprend que la compétition est maintenue en Grèce et que les autres sont annulées, elle prend un avion pour Kalamata. Là, elle découvre que ses concurrentes s'y entraînent depuis deux mois ! Impressionnée, mais elle ne lâche rien :
 

J’ai focalisé sur moi et j’ai repris l’entraînement en profondeur. J’ai progressé rapidement et je suis restée sur ce que j’étais capable de faire. J’ai annoncé 86 mètres.

Alice Modolo, championne d'apnée

"Poursuivre ce rêve"


Le bon chiffre ! La championne du monde slovène aurait pu descendre jusqu'à moins 113 mètres. Elle a préféré décliner l'épreuve pour se concentrer sur une plongée en bipalmes. C'est d'ailleurs la difficulté de la compétition en apnée : annoncer un chiffre, un nombre de mètres... et réussir à s'y tenir ! Dans ce cas, la tentation est grande pour les autres concurrentes de surenchérir pour gagner, sans avoir les compétences suffisantes. C'est ce qui s'est passé pour l'une des concurrentes qui a raté sa performance. 

Alice Modolo teste aussi de nouvelles techniques qui ralentissent sa progression dans les profondeurs : elle aura mis 3 minutes et 5 secondes pour atteindre son but. Son maximum ? 95 mètres. Son rêve absolu ? Atteindre les 100 mètres. Pour cela, elle ne change pas sa routine habituelle de 45 minutes, avant de descendre dans les profondeurs :
 

J’enchaîne yoga, assouplissement de la cage thoracique, je m' échauffe tout le corps et je rentre dans ma bulle. J’essaye de prendre un maximum de plaisir dans l'eau.

Alice Modolo, championne d'apnée

Car c'est définitivement son élément... Sur les réseaux sociaux, elle a vite remercié toute son équipe et ses nombreux soutiens : "je vous remercie tous infiniment d’être présents à mes côtés. Tous vos messages m’encouragent à poursuivre ce rêve". 

Arrivée début septembre pour se préparer dans de bonnes conditions, Alice Modolo précise que tous les apnéistes ne sont pas au rendez-vous, à cause du Covid. Une compétition un peu particulière, ce qui ne l'a pas empêché de briller dans les profondeurs de la Méditerranée. 
La compétition organisée par Free Diving Club Greece  (FCG), qui fait partie de la fédération AIDA et CMAS, se déroule en Grèce, au large de Kalamata.  Sur son compte Facebook, "France Apnée" félicite aussi la championne pour sa "très belle plongée". Une performance qui est "de bon augure" pour la suite de la saison. Et ce, alors que certaines compétitions ont dû être annulées. En Grèce, elle a pu essayer sa nouvelle combinaison "gold". Elle aurait dû être de couleur bleue, mais l'histoire du Covid est passée par là : plus de fournisseur pour le bleu, ce sera donc couleur or. Comme une prémonition. Sur cette deuxième peau, elle a fait inscrire les logos des deux associations qui lui tiennent à coeur : celle de Gregory Lemarchal, dont elle est la marraine et Planète urgence. "Quand je stresse, quand je dois trouver de la force, ça me rémémore d’où je viens, ça donne du sens à ce que je fais". 

Pour voir ou revoir le documentaire consacré aux mondiaux d'apnée qui se déroulaient l'année dernière à Villefranche-sur-Mer, intitulé : "Apnée : la Nouvelle Vague".

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.