Pour étrangler financièrement le large cercle de milliardaires proches du Kremlin, la riposte occidentale à l'invasion de l'Ukraine passe par le gel des comptes en banque, des villas et autres navires de luxe des oligarques russes. De l'Italie à Saint-Tropez, en passant par la Côte d'Azur, le choix est vaste.

Quelques grosses prises, comme des yachts en France et en Italie ces derniers jours, sont encore assez rares. Des biens visés par les sanctions européennes et américaines.

Les autorités italiennes ont annoncé ce 12 mars avoir gelé un yacht d'une valeur de 530 millions d'euros appartenant à l'oligarque russe Andrei Melnichenko, visé par les sanctions de l'Union européenne, après l'invasion de l'Ukraine par Moscou. Un navire bien connu sur la Côte d'Azur, il croise chaque été notamment entre Cannes et Antibes.

Le "SY A" serait le plus grand yacht privé à moteur à voile du monde. 

La police italienne chargée de la lutte contre la criminalité financière a affirmé qu'Andrei Melnichenko était "indirectement" propriétaire du yacht, "par l'intermédiaire d'une société basée aux Bermudes".

Le navire a été saisi alors qu'il était amarré dans le port de Trieste.

A chaque jour ses nouveaux noms

L'Union européenne, les Etats-Unis et le Royaume-Uni allongent depuis le début de la guerre leurs listes des proches du régime russe, devenus d'un trait de plume parias du système financier international. Même la Suisse et Monaco rejoignent le mouvement.

Parlementaires, haut-gradés militaires, journalistes en vue, industriels et financiers de premier ordre... plusieurs centaines de personnes font désormais l'objet du gel de leurs avoirs, assorti parfois d'interdictions de séjour.

La France "est une terre d'accueil de ces biens mal acquis", constate Sara Brimbeuf, responsable de l'ONG Transparency International France, auprès de l'AFP.

Et "l'immobilier de luxe est une voie privilégiée du blanchiment de la corruption ou du détournement de fonds publics".
Les avoirs immobiliers de ces personnalités se concentrent dans des stations balnéaires prisées de la Côte d'Azur, dans l'Ouest parisien et dans une poignée de lieux de villégiature des Alpes.

Mais il est très compliqué de les identifier avec certitude.
Daria Kaleniuk, figure de proue ukrainienne de la lutte anti-corruption citée par Transparency, a épluché registres du cadastre, greffe et documents confidentiels révélés par des lanceurs d'alerte.

Les principales villes citées par Transparency :

Selon Daria Kaleniuk :

  • Une villa à Saint-Tropez appartient au fondateur du géant de l'aluminium Rusal Oleg Deripaska, soumis depuis l'annexion de la Crimée en 2014 à des sanctions américaines.
  • Les noms de Boris et Arkadi Rotenberg, nouvellement ciblés par les Américains, sont eux reliés à deux propriétés proches de Nice et de Grasse, d'après Daria Kaleniuk.

Les deux frères, amis d'enfance de Vladimir Poutine avec qui ils pratiquaient le judo, ont contrôlé un temps des géants du BTP et se sont enrichis grâce à des contrats publics énormes, en particulier pour les jeux Olympiques d'hiver de Sotchi en 2014.

  • Une somptueuse villa à Saint-Raphaël est aussi attribuée par Daria Kaleniuk à Gennady Timchenko, cité sur les listes européenne et américaine et considéré par l'UE comme un "confident" de Poutine. 
  • Le Club de Cavalière, un hôtel de luxe du Lavandou situé sur le Cap Nègre, fait partie d'une société dirigée par son épouse Elena.


Un méga-yacht d'une valeur de 100 à 120 millions d'euros, L'Amore Vero, a été saisi à La Ciotat dans les Bouches-du-Rhône le 4 mars dernier.

La France a mis en place une "task force", soit plusieurs dizaines de personnes issues de l'administration fiscale (DGFiP), du service de renseignement financier Tracfin, des douanes et de la direction générale du Trésor.

Des quais vidés ?

Plusieurs milliardaires russes ont préféré envoyer au plus vite leurs yachts dans
des eaux territoriales plus conciliantes.
"Il y a beaucoup d'échos dans le milieu (nautique) sur des yachts russes s'apprêtant
à quitter la Côte d'Azur" par peur des sanctions, indique à l'AFP une source connaissant bien ce secteur, évoquant Dubaï comme une des destinations potentielles.

"Certains bateaux ont été saisis, d'autres sont partis dans les eaux territoriales," nous expliquait le 11 mars Jean-François Dieterich, maire SE de Saint-Jean-Cap-Ferrat. 

Si le conflit continue à s'enliser, ces bateaux-là ne vont pas revenir et inévitablement il y aura des conséquences négatives sur l'économie du village.

le maire, Jean-François Dieterich.

En revanche, on ne constate pas encore de ventes massives de biens immobiliers sur la Côte d'Azur, selon un responsable du syndicat des professionnels du secteur joint par l'AFP. Les yeux se tournent tous vers l'un des symboles de la Côte : Roman Abramovitch et son château de la Croë au Cap d'Antibes. Une demeure de 2.000 mètres carrés. A son actif aussi; deux yachts et plusieurs avions privés, le tout pour une fortune d'environ 12 milliards d'euros selon Forbes.

La France voudrait désormais que tous les avoirs gelés puissent être transformés en biens saisis. Mais le cadre juridique actuel semble ne pas le permettre. 

Avec AFP

L'actualité "International" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "International" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité