Juan-les-Pins : les plages se préparent pour l'hiver

Pendant trois semaines, la commune d'Antibes Juan-les-Pins procède à des opérations d'hivernage du sable sur ses plages. Le sable est repoussé sur le haut de plages par de grandes manoeuvres pour lutter contre l'érosion et protéger la route d'éventuels coups de mer.
A Juan-les-Pins, des pelleteuses repoussent le sable pour protéger les plages pendant l'hiver.
A Juan-les-Pins, des pelleteuses repoussent le sable pour protéger les plages pendant l'hiver. © Coralie Becq / France Télévisions
Pour pouvoir profiter du sable doré pendant l'été, les plages de Juan-les-Pins se refont une beauté en hiver. Pendant les trois prochaines semaines, les promeneurs et les baigneurs courageux vont laisser leur place aux pelleteuses. Le but : repousser le sable depuis la mer vers le haut des plages pour les protéger pendant l'hiver. Cette démarche est réalisée sur toute la Côte d'Azur chaque année.

Raphaël Simon, directeur adjoint santé et développement durable à la mairie d’Antibes Juan-les-Pins, indique que cette opération a trois objectifs : écologique, économique et de protection de la voirie. Ces opérations, mises en oeuvre une fois par an, ont une dimension écologique "parce que le sable n'est pas déplacé ou évacué, il est préservé sur site", explique-t-il. Les pelleteuses le dépose en haut des plages en pente naturelle "de façon à ce que la mer et les posidonies puisse prendre leur place en période hivernale", complète le spécialiste.
 

Les posidonies sont utilisées en sous-bassement et en tapis sur lesquelles nous remettons le sable, de façon à pouvoir avoir une espèce de matelas naturel qui lutte contre l'érosion et qui garantit aussi la présence d'écosystème. 

Raphaël Simon

60% du sable conservé

D'autre part, ces opérations, réalisées par des employés de la mairie d'Antibes Juan-les-Pins, ont une dimension économique car 60% du sable est conservé d'une année sur l'autre. Ce genre de technique permet de faire baisser la facture d'achat de sable pour l'été.
 
durée de la vidéo: 00 min 40
La pelleteuse ramène le sable vers le haut de la plage. ©Coralie Becq / FTV

Le dernier objectif de l'hivernage est la protection des routes et des trottoirs. Comme le sable est placé en haut des plages, il peut protéger d'éventuels coups de mer.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
littoral aménagement du territoire environnement nature