• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Profiter de la mer malgré son handicap : comment trouver la bonne plage

Le tiralo, fauteuil de mise à l'eau disponible sur toutes les plages labelisées Handiplage. / © FTV
Le tiralo, fauteuil de mise à l'eau disponible sur toutes les plages labelisées Handiplage. / © FTV

Dans le Top 10 des plages les mieux équipées en France pour l'accueil des personnes handicapées, 6 se situent sur la Côte d'Azur. Les communes de la région font des efforts pour que la baignable soit accessible à tous. Vous trouvez forcément une plage près de chez vous.

Par Jacqueline Pozzi

Antibes, plage de la Salis. En ce mois de juillet on a inauguré la "nouvelle" handiplage. Les deux plages équipées jusque-là pour l'accueil des personnes à mobilité réduite, la Salis et le Ponteil, ont été réunies pour n'en faire qu'une : 1300 m2 totalement accessibles et équipés pour permettre à tous de profiter d'un bain de mer.

Pour des gens comme nous, se baigner c'est être en apesanteur. C'est être libre de ses mouvements. C'est complètement libérateur.

Installée dans son tiralo, Fabienne Prevost ne tarit pas d'éloges. Elle fait partie de la centaine d'usagers, handicapés ou accompagnants, qui fréquentent chaque jour cette plage. Six employés municipaux sont là pour aider chaque usager, à la demande. Pour l'accompagner à l'eau, à la douche ou aux vestiaires. Le parking et les navettes pour y accéder sont gratuits.

La plage de la Salis fait partie des dix plages françaises labelisées niveau 4, niveau maximum attribué par l'association Handiplage.
 

Sur les dix plages labelisées niveau 4 en France, six se situent dans les Alpes-Maritimes et le Var, sur les communes de Fréjus et Saint-Raphaël, Cannes, Antibes et Cagnes sur mer. Des animations spécifiques permettent aux handicapés de s'essayer à des activités nautiques dans des conditions optimales :
 

 


Sans aller jusqu'au niveau 4, les deux départements comptent 25 plages labelisées à différents degrés, en fonction des équipements et des aménagements : présence d'handiplagistes, de sanitaires, douches ou vestiaires adaptés, système audiplage pour les non-voyants,...

L'association Handiplage met en ligne une carte interractive, où chacun peut trouver une plage près de chez lui ou de son lieu de vacances, et consulter les équipements disponibles.

Il existe aussi en France une marque d'Etat Tourisme et Handicap, qui met en avant non seulement des plages, mais aussi des hébergements, campings, hôtels, des sites de loisirs, des restaurants, des offices de tourisme accessibles, en fonction des différents types de handicap. Une carte interractive Tourisme et Handicap est également disponible.

Dans les Alpes-Maritimes, 88 sites peuvent se prévaloir de cette marque, et 65 dans le Var. Beaucoup de plages, mais finalement peu de musées et de sites culturels, comme le regrette Pierre Guennaz, évaluateur Tourisme et Handicap pour l'Association des Paralysés de France 06. Il était l'invité d'Hélène Maman dans le 19/20 Côte d'Azur du lundi 29 juillet :
 

Label Tourisme et Handicap, état des lieux.
Pierre Guennaz, évaluateur du label Tourisme et Handicap au sein de l'APF 06, donne à Hélène Maman son avis sur le label dans les Alpes-Maritimes : 88 sites labelisés, mais peu de musées et sites culturels... - FTV


En France, contrairement aux idées reçues, les personnes qui souffrent d'un handicap sont adeptes des vacances loin de chez elles : 77% d'entre elles partent au moins une fois dans l'année à plus de 80 kilomètres de leur domicile. Mais 20% d'entre elles aimeraient partir plus souvent...

 

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus