A Biot, la cellule de crise "intempéries" ne désemplit pas

La mobilisation post-inondations est encore exceptionnelle. Pour centraliser et coordonner l'aide aux sinistrés à Biot, un PC de crise a été installé. Il accueille les bénévoles, les sinistrés, et les dons. 

Le PC de crise "Intempéries" à Biot, parking de la Fontanette.
Le PC de crise "Intempéries" à Biot, parking de la Fontanette. © PHOTOPQR/NICE MATIN / FRANZ CHAVAROCHE
Au PC de crise de Biot, installé sur le parking de la Fontanette, l'activité est intense, et très organisée. Services de la maire, Croix Rouge et pompiers travaillent ensemble pour venir en aide aux sinistrés. 

Il gère d'abord l'aide directe aux victimes, en enregistrant les besoins, et en distribuant de la nourriture, des vêtements, des produits ménagers, répartis dans trois salles du centre culturel, et disponibles immédiatement. Il met aussi à dispositions des installations sanitaires. 

Répartition des bénévoles

Il gère aussi les bénévoles: plus de 500 personnes se sont ainsi présentées spontanément pour donner un coup de main. Ils sont répartis par la croix rouge, qui a enregistrés les besoin des particuliers ou des entreprises. 
Ces même bénévoles sont aussi accueillis pour une pause déjeuner, entre deux missions: là encore le pique-nique est à disposition. 

Vous voulez aider à Biot? 

Si le PC de crise  n'accepte plus les vêtements, car il croule sous les dons, il accueille en revanche toujours de nouveaux bénévoles, car les bras manquent: nettoyage, propositions de co-voiturage, de faire tourner des machines à laver... le travail ne manque pas. 



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
intempéries météo solidarité société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter