28 juillet 2013 : le plus important vol de bijoux au monde se déroulait au Carlton à Cannes

Le 28 juillet 2013, en plein jour, un homme réalisait le "casse du siècle" à l'hôtel Carlton à Cannes. En quelques minutes, il dérobe l'équivalent de 103 millions d'euros de bijoux d'une expo-vente du bijoutier Leviev. C'est à ce jour, le vol le plus important commis en France.
Le 28 juillet 2013, en plein jour, un homme réalisait le "casse du siècle" à l'hôtel Carlton à Cannes.
Le 28 juillet 2013, en plein jour, un homme réalisait le "casse du siècle" à l'hôtel Carlton à Cannes. © G TRAVERSO MAXPPP

La Côte d'Azur a connu de nombreux vols de bijoux au cours de ces dernières années. Parfois durant le festival de Cannes comme en 2013, quand joaillers et stars paradent avec leurs plus belles parures. Souvent l'été, quand de richissime touristes viennent profiter de la côte méditerranéenne en vacances, mais jamais sans leurs diamants. 

Le plus gros casse de l'histoire française a eu lieu au Carlton il y a 9 ans. Un vol en plein jour, digne d'Arsène Lupin. Récit. 

Ce mois de Juillet 2013, depuis quelques jours a lieu l'exposition "Extraordinary diamonds" du bijoutier Leviev. Sur la façade du célèbre Carlton, des photos géantes annoncent la tenue de l'évènement aux passants.

Les pièces sont exposées au rez-de-chaussée dans un salon donnant sur le boulevard de la Croisette à Cannes.

L'exposition temporaire de bijoux d'exception Leviev, abritée par le Carlton, avait été victime d'un braquage au butin colossal.
L'exposition temporaire de bijoux d'exception Leviev, abritée par le Carlton, avait été victime d'un braquage au butin colossal. © G TRAVERSO MAXPPP

Le 28 juillet, à deux jours de la fin de l'exposition, peu avant midi, un homme portant une casquette et un foulard dissimulant son visage s'engouffre dans le salon de l'exposition par une porte fenêtre censée être verrouillée. A cette heure, l'exposition est fermée au public. 

Armé d'un pistolet, il braque le personnel du bijoutier et les agents d'une société de sécurité privée. Il se fait remettre des bijoux qui venaient juste d'être sortis du coffre pour être placés en vitrine.

Timing parfait. Il s'évapore ensuite par une fenêtre donnant sur une ruelle perpendiculaire au boulevard de la Croisette, laissant tomber quelques bijoux au passage. 

Au total, dans son sac, 72 pièces (bagues, rivières de diamants, pendentifs, etc), dont 34 d'exception. Selon une source proche de l'enquête, quelques-unes de ces pièces valent plusieurs millions d'euros chacune.

Le butin est estimé au total à près de 103 millions d'euros. Un record !

Rapidement, des dysfonctionnements dans la sécurisation de l'exposition sont pointés du doigt.  La police dit ne pas avoir été mise au courant de la tenue de l'évènement. Les syndicats de salariés du Carlton parlent eux d'un plan de sécurité "pas adapté". 

Quelques jours plus tard, l'assureur londonien du bijoutier propose un million d'euros à toute personne détenant des informations permettant de retrouver l'auteur.

A ce jour, il court toujours. 

C'est à ce jour le plus gros vol de bijoux de l'histoire. Il dépasse de peu celui d'Anvers en février 2003 où 100 millions d'euros de bijoux étaient subtilisés dans les coffres d'une bourse aux diamants dans la ville de Belgique. 

Reportage sur ce vol durant l'été 2013 : 

Les plus gros vols de la région 

- 20 août 1983 : la bijouterie Cartier avait été le théâtre d'un important braquage, pour un montant de 40 millions de francs, soit près de 12 millions d'euros actuels.

- 13 juillet 2009 : trois hommes s'emparent de 15 millions d'euros dans le hold-up d'une bijouterie Cartier à Cannes.

- 28 mai 2010 : un commando fait main basse à Marseille sur 7 millions d'euros de bijoux en prenant en otages un grossiste et sa famille à leur domicile.

- 31 juillet 2013 : la ville de Cannes est sous le choc, après le braquage d'un magasin de montres de luxe, Kronometry,  situé en face du Palais des Festivals.

- 5 mai 2015 : quatre hommes braquent la bijouterie Cartier à Cannes, pour un butin de bijoux et de montres estimé à 17,5 millions d'euros.

- 18 janvier 2017 : un homme dérobe à visage découvert pour 15 millions d'euros de bijoux dans la bijouterie Harry Winston encore à Cannes avant de repartir à pied.

- 25 mars 2017 : la bijouterie Cartier à Monaco a fait l'objet d'un braquage. Le butin fut entièrement retrouvé.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers histoire culture police société sécurité