Déconfinement des Ehpad : à Pégomas dans les Alpes-Maritimes "ils ont l'impression de retrouver la vie d'avant"

Ce vendredi 5 juin, nouvelle étape dans le déconfinement des Ehpad : les personnes âgées peuvent recevoir la visite de plus de deux personnes à la fois en extérieur. Dans la Résidence Les Jasmins de Cabrol à Pégomas, on se prépare avec joie à la Fête des mères.

Cet Ehpad de Pégomas a mis en place des tonnelles sous lesquelles les résidents pourront recevoir des visites.
Cet Ehpad de Pégomas a mis en place des tonnelles sous lesquelles les résidents pourront recevoir des visites. © Séverine Neuquelman, FTV

Ce dimanche 7 juin, c'est la Fête des mères.

Dans les jardins de la Résidence Les Jasmins de Cabrol à Pégomas dans les Alpes-Maritimes, le personnel installe les tonnelles dans le jardin. Il y en aura trois. Sous chacune d'entre elles, les résidents pourront voir leurs enfants en chair et en os, dimanche.

Dans cet Ehpad de 80 pensionnaires, il a bien sûr fallu mettre en place des règles pour que ces visites de la Fête des mères ne mettent pas en péril la sécurité sanitaire. La directrice, Anne-Daphnée Brice, a donc passé le message ce matin :

Nous avons prévenu toutes les familles : nous ferons en sorte que tous les enfants qui veulent venir voir leur maman puisse le faire dimanche. 15 familles ont déjà pris rendez-vous.

Chaque tonnelle sera désinfectée avant et après chaque visite. Le port du masque est obligatoire, Les visiteurs devront se désinfecter les mains, se laisser prendre la température, remplir un formulaire d'autodiagnostic et respecter une distance d'1 à 2 mètres avec leurs aïeux.

Cette personne âgée porte le masque, les mesures barrières étant toujours de mise pour les visites dans les Ehpad.
Cette personne âgée porte le masque, les mesures barrières étant toujours de mise pour les visites dans les Ehpad. © Séverine Neuquelman (FTV)

Même avec ces règles sanitaires qui restent très strictes, cet assouplissement des visites est une bouffée d'air pur pour les résidents.

Ils ont l'impression de retrouver la vie d'avant.

estime Anne-Daphnée Brice.

A partir de ce vendredi, le ministère de la Santé autorise les responsables d'établissement à "décider des mesures applicables localement, après concertation collégiale avec l'équipe soignante", pour assouplir les visites de leurs résidents restés isolés pendant la durée du confinement.

Désormais, sont autorisées :

Par ailleurs, il est mis fin à la condition de présence continue d’un professionnel aux côtés des proches.

Ce nouveau cadre a donc permis à cet Ehpad de Pégomas d'augmenter le rythme des rendez-vous pour les visites. Pour chaque résident, elles étaient possibles une fois toutes les deux semaines, ce sera désormais deux fois par semaine.

Ce moment était très attendu des résidents. Pendant le confinement on a fait beaucoup d'activités individuelles, nous avons renforcé nos équipes, organisé des Skype, des rendez-vous vidéo, mais le lien familial, physique est très important pour eux.

explique Anne-Daphnée Brice, qui a répondu aux questions d'Olivier Orsini ce vendredi dans le 12/13 de France 3 Côte d'Azur :

Un déconfinement "partiel" au sein de l'établissement 

Parallèlement, en interne, le déconfinement se poursuit, par étapes.

Depuis une semaine, les résidents peuvent retourner au restaurant, par petits groupes. Un seul résident est installé par table, et le mobilier est désinfecté avant et après chaque repas.

Nous avons eu la chance de passer cette période sans aucun cas de Covid-19.

souffle Anne-Daphnée Brice.

L'établissement qu'elle dirige avait anticipé les mesures de confinement de plusieurs jours sur les préconisations gouvernementales. Les résidents y étaient confinés par secteurs de 8 à 10 personnes. Les soignants et ASH (agents de service hospitalier) restant dédiés à chaque secteur.

Aujourd'hui les règles sanitaires se sont assouplies mais leur respect reste primordial.

Le ministère de la Santé le rappelle, "près de 15% des Ehpad déclarent encore au moins un cas de Covid-19".

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déconfinement société personnes âgées famille coronavirus santé
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter