"C'est un peu notre Hamlet à nous" : Pierre Niney incarne le Comte de Monte-Cristo, film projeté au Festival de Cannes

Pierre Niney incarne Edmond Dantès dans le nouveau film de Matthieu Delaporte et Alexandre De la Patellière, il livre ses impressions à l'équipe de France 3 sur le "Comte de Monte-Cristo".

Pierre Niney incarne le personnage principal dans Le Comte de Monte-Cristo. 

L'œuvre fait partie de ces œuvres adaptées des dizaines de fois sur petit et grand écran. Au cinéma, le personnage a été joué par Jean Marais, dans les années 1950, et plus récemment à la télévision par Gérard Depardieu.

Pierre Niney se rappelle très bien du coup de téléphone qui lui permettra d'endosser ce rôle : "C'est un peu notre Hamlet à nous. Il y a tellement de personnage en un, à la fois de l'aventure et de la tragédie par moment ça me plaisait beaucoup". 

L'intrigue se passe à Marseille. Edmond Dantès héros du roman d'Alexandre Dumas, est enfermé au château d'If pour un crime qu'il n'a pas commis. Après une évasion et la découverte d'un trésor, il devient richissime et prend le titre de comte de Monte-Cristo.

Le tournage se passe en partie en Provence Alpes-Côte d'Azur même si les extérieurs qui font penser à Marseille, sont surtout tournés sur l'île de Malte. Pour condenser les près de 2.000 pages de l'œuvre originale, le film (près de 3 heures) prend quelques libertés au niveau du scénario, multipliant les ellipses.
Mais il en conserve le souffle épique, et le plaisir de l'aventure, avec même quelques scènes à la Indiana Jones.

De nombreuses anecdotes existent, notamment sur une scène qui se déroule dans l'eau :

L'idée était que je coule dans un sac enfermé, et je puisse en sortir, le tout en plan séquence. Je me suis entrainé avec le champion du monde d'apnée pour pouvoir faire la scène comme les réalisateurs le souhaitaient et c'est aussi pour ça qu'on ait ce genre de film.

Pierre Niney.

Dans le film, Pierre Niney doit changer d'aspect (le personnage vieillit), l'acteur est habitué de ces changements morphologiques : "dans ce film il y avait plus de 150 heures de maquillages, je connais mieux le maquilleur que mon propre père !" 

Monte-Cristo personnage inspirant  

Pour Pierre Niney :"Finalement, c'est la base de toutes les histoires de super-héros, même les Marvel, il y a une origine de justicier. Beaucoup de personnages sont inspirés de Monte-Cristo comme Bruce Wayne par exemple. Se pose la question des conséquences et de jusqu'où on peut aller pour la vengeance et la justice. On voulait garder la noirceur du roman, dès le début, je voulais ça. Je pense que le public est prêt à ça, à cette noirceur."

Dans le reste du casting : Anaïs Demoustier, dans le rôle de Mercédès, Anamaria Vartolomei (révélée dans L'Evènement et également présente à Cannes dans Maria) ou l'acteur italien Pierfrancesco Favino, membre du jury cannois dans le rôle de l'Abbé Faria.

S'ajoutent également Laurent Lafitte et Vassili Schneider, petit frère de Niels. 

Le film sortira en salles le 28 juin prochain. 

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité