VIDEO. Découvrez le Pipistrel Velis Electro, un avion 100% électrique testé à Cannes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Anne Le Hars
En accueillant un Pipistrel Velis Electro, l’aéroport de Cannes-Mandelieu entend inciter les aéroclubs et les centres de formation à recourir à ce type d’appareil, non émissif et silencieux.
En accueillant un Pipistrel Velis Electro, l’aéroport de Cannes-Mandelieu entend inciter les aéroclubs et les centres de formation à recourir à ce type d’appareil, non émissif et silencieux. © Véronique Varin FTV

Un Pipistrel Velis, un petit avion 100% électrique développé par un constructeur slovène et alimenté par deux batteries est en test à l'aéroport de Cannes-Mandelieu-La-Napoule. Silencieux et plus propre, il veut séduire les clubs de formation.

Son petit nom ? Pipistrel Velis Electro. Sa particularité ? C'est un avion 100% électrique .

Afin d’accélérer la transition énergétique du transport aérien et de réduire sa contribution aux émissions de gaz à effet de serre, les Aéroports de la Côte d’Azur veulent s’engager en faveur de solutions décarbonnées.

Ce petit Pipistrel Velis Electro, fabriqué par une société slovène est actuellement en test l’aéroport de Cannes-Mandelieu.

Chargé comme une voiture électrique

Dans les hangars cannois, le Velis Electro est branché sur un simple chargeur, comme une voiture, sa prise permet de recharger ses deux batteries.

Une est dans le nez de l’appareil, l’autre derrière le cockpit, une charge pour un total de 24,8 kWh de capacité énergétique nominale, est de l’ordre d'une heure.

Sur un avion standard, on va prendre en considération le poids du pétrole. Ici, c'est plus léger et c'est une charge offerte qui reste fixe sur cet appareil,

Samuel Guerbois Pilote professionnel, instructeur-Président du club Cannes voltige.

Les accumulateurs alimentent un moteur à refroidissement liquide d’une puissance de 57,6 kW. En cas de défaillance d’un pack, l’avion électrique peut continuer sa course et se poser sans dommage avec l’énergie distribué par le second.

Avec cette durée de vol possible, et assez courte donc, le bimoteur est suffisant pour la formation initiale des pilotes, mais aussi pour le tourisme de proximité.

Silencieux et propre

Avec un niveau sonore de seulement 60 dBa, le petit Velis Electro est moins bruyant que d'autres avions et ne produit pas de gaz à effet de serre.

C'est le premier pas vers l'aviation du futur. Une aviation qui est plus respectueuse de l'environnement, car elle émet moins de bruit et de nuisances, et génère moins de maintenance,

précise Nicolas Eynaud de Fay Président de l'association des usagers de l'aéroport de Cannes-Mandelieu

Avec ce type d'engin, le but est d'inciter les aéro-clubs et les centres de formation à recourir à ce type d’appareil, non émissif et plus silencieux.

En septembre dernier, le prince Albert avait aussi testé cet engin lors d'un vol Nice-Monaco :

Son coût est de 220.000 euros. L'aéroport de Nice Côte d'Azur, gestionnaire du site de Cannes-Mandelieu-La Napoule va aider les clubs qui voudraient en faire l'acquisition.

On aide à l'utilisation de cet avion en réduisant le coût pour les clubs, on va cofinancer les achats car on y croit !

Franck Goldnadel Président du directoire des aéroports de la côte d'azur

Durant une semaine, des vols de démonstrations sont prévus au centre de formation de Cannes Aviation, 3e centre de formation des pilotes de ligne de France.

Le site de l'ouest des Alpes-Maritimes est aussi le 2e aéroport d’aviation d’affaires en France.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.