Festival de Cannes 2023 : Efira, Poupaud, Magimel, Binoche sur le tapis rouge, Léna Situations attaquée... Le résumé du 24 mai

Plus sur le thème :

Le réalisateur italien Nanni Moretti revient en compétition pour la Palme d'or avec "Vers un avenir radieux". Le long-métrage "La Passion de Dodin Bouffant" avec Juliette Binoche présenté. Une vague de commentaires grossophobes contre Léna Situations. Résumé de la journée du 24 mai au Festival de Cannes.

Une semaine ! Depuis mercredi dernier, la course à la Palme d'or bat son plein. Ce qu'il fut retenir de la compétition, des potins, des informations sur la Croisette ce 24 mai.

  • L'Italie en compétition 

Après Bellochio ce mardi soir, c'est le réalisateur italien Nanni Moretti qui arrivait ce 24 ami en compétition pour la Palme d'or avec "Il Sol Dell'Avvenire", film qui lui a valu une neuvième sélection officielle dans sa carrière. 

Le cinéaste italien de 69 ans, qui a remporté la Palme d'or en 2001 avec "La chambre du fils" présente cette nouvelle mise en abyme, qui promet de charrier son lot de nostalgie, sur le cinéma, l'engagement politique et le monde qui change. 

  • Un film franco-vietnamien passe à table

"La Passion de Dodin Bouffant", du réalisateur franco-vietnamien Tran Anh Hung, avec Juliette Binoche et Benoit Magimel, est une adaptation de la bande dessinée éponyme de Mathieu Burniat. Un film projeté à 18h30.

Le film raconte l'histoire d'amour entre le gastronome Dodin et sa cuisinière Eugénie. Cette cuisinière hors pair au service de Dodin Bouffant, qui est joué par Benoit Magimel :

  • Virginie Efira et Melvil Pouvaud

Un duo vedette sur les marches ce mercredi pour le thriller "L'Amour et les forêts". L'actrice et réalisatrice Valérie Donzelli revient sur la Croisette avec cette adaptation du roman d'Eric Reinhardt, qui traite de l'emprise d'un homme sur sa compagne.

Le film est présenté hors compétition, dans la sélection Cannes Première.

  • Réponse des organisateurs aux attaques de greenwashing

Ce mercredi 24 mai, le Pavillon Sud accueillait une conférence de presse présentant les futurs projets environnementaux appuyés par le Festival de Cannes pour compenser son empreinte carbone. L'occasion de répondre à la polémique liée au financement d'un projet en Afrique qui a défrayé la chronique.

François Desrousseaux, le Secrétaire Général du Festival de Cannes, a confirmé l'arrêt de la collaboration avec South PoleL'entreprise helvète en charge du projet décrié, lié au lac Kariba, financé à environ 380 000 euros hors taxe par l'évènement cannois.

  • Un bébé sur le tapis rouge

L'image peut surprendre et est rare : un très jeune bébé dans les bras de sa maman sur les marches du palais des Festivals de Cannes. Julie Viez, la productrice du film de Jim Jarmusch “Return to Reason” a fait sensation et réagir ce mardi 23 mai en s'affichant ainsi "en maman".

  • Léna Situations attaquée par des grossophobes

Léna Mahfouf alias Léna Situations a dénoncé des commentaires sur Instagram. Des attaques quant à son physique suite à sa montée des marches pour la projection de "The Idol".

"J'ai été plus ou moins à l'aise avec mon corps... jusqu'à ces derniers mois. J'ai pris du poids j'en suis consciente, ma morphologie a changé, j'en suis consciente, mais internet s'en est rendu compte avant moi et souhaite bien le partager", a déclaré Léna Mahfouf, déjà victime de harcèlement à plusieurs reprises en ligne.

Léna Situations.
  • Aïoli per tutti

L’Espérance de Cannes et l’Académie provençale de Cannes, réunis au Suquet avec David Lisnard et le jury du 76e Festival de Cannes pour deux traditions : la signature du Livre d’Or de la ville et l’Aïoli du maire offert à la presse.

Un repas proposé sur la grande place qui domine le port de Cannes.

  • La réaction du maire de Cannes aux actions de la CGT

Depuis le début du Festival, la CGT a mené plusieurs actions et manifestations. Dernière en date, ce mardi midi, en marge d’une manifestation de la CGT Energie contre la réforme des retraites, une coupure de courant sur la Croisette.

Réponse du maire LR, David Lisnard : "la CGT a totalement échoué à perturber le festival (qu’elle aime tant fréquenter par ailleurs, jusqu’à demander une séance spéciale pour ses membres dimanche dernier) mais a réussi (un petit peu) à pénaliser le monde du travail."

Le Festival de Cannes et la CGT, ce n'est pas que des manifestations et des actions pour cette 76e édition. C'est aussi une histoire commune. Dès l'origine, la CGT comptait parmi les membres du conseil d'administration de l'événement.

  • La comtesse du Barry sur le podium des sorties en salles 

Présenté en ouverture du Festival de Cannes, le film "Jeanne du Barry" de Maïwenn, qui retrace l'idylle entre le roi Louis XV (Johnny Depp) et sa célèbre favorite, a fait son entrée sur la troisième marche du podium avec 401.181 spectateurs depuis sa sortie mardi 16 mai. 

  • Ce jeudi une surprise signée Tarantino

La Française Catherine Breillat présente son dernier film ce 25 mai, "L’été dernier", et montera les marches aux côtés de son actrice principale, Léa Drucker.

La Quinzaine des cinéastes accueille ce jeudi le réalisateur Quentin Tarantino pour présenter un "film surprise" et "discuter de sa contre-histoire du cinéma".