Festival de Cannes 2023. La haute couture, l'art consacré sur le tapis rouge

Chaque soir au Festival de Cannes, le public découvre des tenues plus époustouflantes les unes que les autres. Comme un véritable défilé de mode, la montée des marches fait la part belle à la haute couture.

Le dress code est très strict sur les marches du Palais durant le Festival de Cannes. Tenue de soirée, nœud papillon pour les hommes et chaussures de ville sont de mise. Bref, il faut se mettre sur son 31 pour pouvoir accéder aux salles de projection. Les belles robes sur le tapis rouge éclipsent même parfois le film pour lesquelles la montée des marches a été organisée.

Au pied des marches, 400 photographes mitraillent les stars pour capturer leur plus beau profil. À l'école de couture de Cannes, on rêve de voir ses créations sur le tapis rouge. C'est le cas de Louise Bocquet, étudiante en première année qui a créé une robe faite de satin et de tulle.

"Nous espérons tous pouvoir habiller une star au festival de Cannes", admet  Aline Buffet, directrice d'école de mode à Cannes.

Sébastien Tropio, élève en première année, voit le tapis rouge comme "une très belle vitrine".

C'est là où sont montrées les plus belles pièces que les créateurs ont pu réaliser. En plus, elles sont portées par des personnes sublimes. C'est extrêmement inspirant !

Sébastien Tropio, étudiant en 1ère année

Le Festival de Cannes fait partie intégrante du cursus de ces étudiants. "C'est important ce festival parce que ça leur permet d'intégrer la vie active sans trop de stress, après les trois années d'étude, affirme Aline Buffet. Parce qu'ils ont été tellement mais tellement habitués au travers du festival et aux enseignements à aller vite, à courir, à penser rapidement, à stresser... Ils peuvent donc entrer dans la vie active sereinement."

En 2021, Mylène Farmer avait fait appel à la créatrice :

100 euros le costume pour la soirée

Et pour ceux qui n'ont pas les moyens de se payer une robe de créateur ou un smoking sur mesure, il existe toujours une solution : la location ! Sophie Glasman est une spécialiste de la location de robes de soirée et de smokings. Elle habille les festivaliers depuis 30 ans.

"J'ai un stock de plus de 450 smokings, explique Sophie Glasman. On en loue en moyenne 70 par jour." Pour rester à la page, elle en rachète des nouveaux tous les ans. Pour 100 euros, un homme peut repartir avec un pantalon, une veste, une chemise et la ceinture pour la soirée.

Les retouches et le pressing sont inclus pour que tout se déroule le plus sereinement possible.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité