Festival de Cannes : Demi Moore, Vincent Cassel, Donald Trump... Les infos à retenir du 20 mai sur la Croisette

La Quinzaine entame sa seconde semaine sur les chapeaux de roue avec des films qui risquent de faire parler dans les prochains jours, à l'image de "The Apprentice", qui retrace l'ascension du jeune Donald Trump.

C'est la dernière ligne droite. Le Festival de Cannes a attaqué, lundi 20 mai, sa dernière semaine de compétition avant la remise des prix samedi. Et si la compétition semblait promise à Emilia Pérez, de Jacques Audiard, le body horror The Substance, de Coralie Fargeat avec Demi Moore a fait voler en éclats quelques certitudes. D'autant que David Cronenberg présente Le Linceul avec Vincent Cassel et Diane Kruger. Voici ce qu'il faut retenir de cette journée sur la Croisette.

"The Substance" dynamite la Croisette

C'est la sensation de ce Festival de Cannes pour l'instant. Le film The Substance a été présenté dimanche soir sur la Croisette et il a électrisé les critiques et le public. Ce body horror de la française Coralie Fargeat avec Demi Moore pose un regard gore et au vitriol sur la place de la femme dans Hollywood.

Un film qui réunit tous les atouts pour figurer en bonne place parmi les prétendants au Prix de la mise en scène.

Demi Moore et "sa petite souris"

Avec The Substance, la comédienne américaine est présente pour la première fois à Cannes en compétition officielle. "C'est une expérience incroyable", a confié l'actrice à France 3 Côte d'Azur.

@france3paca L'actrice Demi Moore, à l'affiche de "The Substance" présenté en compétition officielle au Festival de Cannes, a accordé quelques mots à France 3 Côte d'Azur. #cannes2024 #francetv #cinema #palmedor ♬ Killswitch Lullaby (Slowed + Reverb) - The Lonely Tree

Elle en a profité aussi pour glisser quelques mots en français à destination de sa "petite souris", la chienne qui l'accompagne partout sur la Croisette.

Les standing ovations en question

Elle est souvent présentée comme un baromètre concernant la qualité d'un film. La standing ovation est un classique du Festival de Cannes. A la fin de chaque projection, elle est guettée par les équipes des films et sa durée est chronométrée. Mais est-elle synonyme de grand film et de Palme d'or ? Pas si sûr si on en croit les critiques de cinéma interrogés par France 3 Côte d'Azur.

Ainsi, Megalopolis a eu droit à 7 minutes de standing ovation alors que le film de Francis Ford Coppola s'est fait étriller par les critiques. Dans le même temps, le favori de la compétition, Emilia Pérez a, lui, eu droit à neuf minutes...

Une Palme d'or pour le studio Ghibli

Ghibli à l'honneur. Le studio japonais d'animation, qui a donné naissance à des films mythiques comme Mon voisin Totoro, Princesse Mononoké ou Le Voyage de Chihiro a reçu une Palme d'or d'honneur lundi au cours d'une cérémonie spéciale. 

Une distinction de choix pour le studio Ghibli qui en a profité pour dévoiler quatre mini-films dont une suite de Mon Voisin Totoro.

Donald Trump est à Cannes

Enfin pas le vrai. Réalisé par Ali Abbasi, cinéaste danois d'origine iranienne, The Apprentice se penche sur le début de la carrière du milliardaire américain, interprété par Sebastian Stan, récemment vu dans les films Marvel en tant que Soldat de l'hiver.

Ce film raconte l’ascension vers le pouvoir du jeune Donald Trump avec l'aide de l’avocat conservateur et entremetteur politique Roy Cohn, joué par Jeremy Strong.

Vincent Cassel et Diane Kruger, du "Linceul" au tapis rouge

Deux ans après Les Crimes du futur, David Cronenberg revient sur la Croisette avec Le Linceul. Ce film qui se penche sur le deuil, avec au casting Vincent Cassel et Diane Kruger, est "l’un de ses films les plus personnels", selon l'actrice, interviewée dans Numéro. 

Des tenues qui sous toutes les coutures

Le tapis rouge est aussi l'endroit où les actrices ou mannequins mettent en avant des tenues sublimes mais aussi parfois extravagantes. 

Et si vous n'avez pas pu toutes les voir, France 3 Côte d'Azur vous propose une petite sélection des plus belles robes de la première semaine.

Une grande annonce pour les fans de "Desperate Housewives"

Eva Longoria a annoncé, dimanche soir, "des retrouvailles spéciales" du casting de Desperate Housewives. L'actrice américaine a fait cette annonce sans donner plus de détails concernant cet événement.

"Cette année, on célèbre les 20 ans de Desperate Housewives. Donc, on fera des retrouvailles spéciales, a précisé Eva Longoria. Ça ne sera pas un spin-off." Une décision aussi motivée par son désir de retrouver un rôle qui l'a particulièrement marquée. 

Au programme de mardi

La Croisette déclarera sa flamme à l'un des monuments du cinéma italien. Voici le programme : 

  • Christophe Honoré, présente en sélection officielle, Marcello Mio, où il imagine Chiara, la fille, dans la peau de Marcello, le père. Au casting, on retrouve, entre autres, Chiara Mastroianni, Catherine Deneuve, Fabrice Luchini ou encore Hugh Skinner, pour une histoire singulière.
  • La flamme olympique fait une étape à Cannes. La torche va gravir le tapis rouge entre les mains de l'athlète paralympique Arnaud Assoumani.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité