Festival de Cannes. L'affiche de la 77ᵉ édition dévoilée : un hommage au maître japonais Akira Kurosawa

Plus sur le thème :

L’Affiche officielle du 77e Festival de Cannes est sortie ! Attendu par les amateurs et les fans, le moment de la découverte de la signature visuelle de l'édition est toujours un moment fort. L'affiche a été dévoilée ce vendredi soir, c'est une image extraite du film "Rhapsodie en août" d'Akira Kurosawa.

Après l'annonce de la sélection des films en compétition, les fans de cinéma attendaient ce grand moment : l'affiche de l'édition 2024 du festival de Cannes ! La voici, la scène est extraite de Rhapsodie en août réalisé par Akira Kurosawa. Le réalisateur japonais avait remporté la Palme d'Or en 1980 pour "Kagemusha".

Elle a été réalisée par Lionel Avignon et Stefan de Vivies du studio Hartland Villa.

Après les photos de Catherine Deneuve l'an passé, déjà par Hartland Villa, de Spike Lee en 2021, et de Jean-Paul Belmondo et Anna Karina en 2018, le festival revient à une scène de film emblématique à la forte valeur symbolique.

Les organisateurs parlent d'elle en ces termes : "Toute la beauté poétique, la magie hypnotique et l’apparente simplicité du cinéma affleurent dans cette scène extraite de Rhapsodie en août, signé du grand maître japonais Akira Kurosawa. Il avait alors 81 ans. Dans ce film présenté Hors Compétition au Festival de Cannes en 1991, une grand-mère victime du bombardement de Nagasaki le 9 août 1945 transmet à ses petits-enfants et à son neveu américain sa foi en l’amour et en l’intégrité comme rempart contre la guerre."

L’avant-dernier film du cinéaste de La Légende du grand judo, Rashômon, Les Sept Samouraïs, Dersou Ouzala ou Dodes’kaden rappelle selon eux 'l’importance de se réunir et de rechercher l’harmonie en toutes choses.'

Et d'ajouter : 

Miroir de la salle de cinéma, cette affiche entend célébrer le 7e Art, avec émerveillement. Parce qu’il offre une voix à chacun, le cinéma permet l’émancipation. Parce qu’il se souvient des blessures, il lutte contre l’oubli. Parce qu’il témoigne des périls, il appelle à l’union. Parce qu’il apaise les traumatismes, il aide à réparer les vivants.

Les organisateurs du festival de Cannes.

> A lire aussi36 choses insolites à savoir sur les affiches des éditions passées

Le film Rhapsodie en août

Ce film avait été présenté Hors compétition au Festival en 1991. L'histoire : Lors des bombardements atomiques de 1945, Kane, une grand-mère, a perdu de nombreux membres de sa famille. Alors que son frère aîné est sur son lit de mort, il demande à la voir une dernière fois. Elle transmet à ses petits-enfants et à son neveu américain sa foi en l'amour et en l'intégrité comme rempart contre la guerre. 

Du 14 au 25 mai prochain, célébrons le 7ᵉ Art, "ce sanctuaire universel d’expression et de partage ! Dans un monde fragile qui interroge sans cesse l’altérité, le Festival de Cannes réaffirme une conviction : le cinéma est un sanctuaire universel d’expression et de partage. Un lieu où s’écrit notre humanité autant que notre liberté."

En 1983, le réalisateur des "Sept Samouraïs" avait utilisé son crayon pour l'affiche du Festival de Cannes.

> Retrouvez toute l'actualité du 77e festival sur notre site.