Festival de Cannes. "Pour révéler le potentiel humain de chaque époque" : Napoléon vu par Abel Gance, l'œuvre monumentale, enfin restaurée

Plus sur le thème :

Projeté en avant-première mondiale au Festival de Cannes, l'œuvre d'Abel Gance a nécessité 14 ans de recherches pour être restaurée. La première partie du film (qui dure déjà plus de 3h) a été projetée ce mardi 14 mai.

C'est le film des superlatifs. À l'origine, le film dure 7 heures. C'est Abel Gance, pionnier du cinéma, qui a réalisé cette œuvre monumentale en 1927 sur Napoléon en Corse. 

C'est d'une modernité, d'une invention... C'est du grand spectacle total

Réaction d'un spectateur à la sortie du film le 14 mai à Cannes

à France 3 Côte d'Azur

Le réalisateur Georges Mourier (expert auprès de la Cinémathèque française) s'est attaqué au film pour le restaurer, un projet ambitieux qui a pris une quinzaine d'années et un budget de 4 millions d'euros. Il a fallu restaurer mille bobines, l'équivalent de 100 km. Une partie des recherches se sont effectuées au Fort de Saint-Cyr. 

Un épisode de l'émission de France 3 Mediterraneo revient sur cette incroyable restauration. Georges Mourrier y explique : "Le propre d'une grande œuvre artistique, qu'elle soit cinématographique, sculpturale, picturale, musicale, c'est de receler une telle modernité en elle qu'elle va s'adapter et qu'elle va même mieux révéler le potentiel humain de chaque époque."

Avant-première

La première partie, de 3 heures 40, est diffusée en avant-première de ce 77ᵉ Festival de Cannes. Les avis sont partagés sur le fond de l'histoire, mais unanime sur la qualité de la restauration.

L'empereur Napoléon, a vécu en Corse et sur la Côte d'Azur notamment à Nice. À Golfe-Juan, c'est là qu'a commencé l'épopée des 100 jours de Napoléon. Une reconstitution a lieu chaque année, France 3 Côte d'Azur y était en 2021 lors de la célébration du bicentenaire.  

Le film sur l'empereur a été diffusé dans le cadre de Cannes Classics.

Le film sera ensuite projeté dans son intégralité en ciné-concert symphonique exceptionnel, avec 250 musiciens de Radio France à la Seine Musicale à Paris les 4 et 5 juillet ainsi qu’au festival Radio France de Montpellier, puis à la Cinémathèque française et dans des festivals d’été. Il sortira ultérieurement dans les salles françaises et sera diffusé sur France Télévisions et sur Netflix.