Ce n’est pas juste un hobby, la chasse sous-marine est un véritable sport membre d'une fédération, une équipe tricolore et ses compétitions. Pour le premier week-end d’ouverture de la saison ce 24 avril dernier, deux passionnés des fonds marins ont plongé en apnée dans la baie de Cannes.

C’est la baie de Cannes que deux hommes passionnés par les fonds marins ont choisi pour l’ouverture de la saison de chasse sous-marine.

Des profondeurs qui atteignent rapidement 1 000 mètres

Pour les amateurs de plongée en apnée, la baie de Cannes est un véritable paradis marin car les falaises regorgent littéralement de poissons de tous types. Plus qu’un loisir, la chasse sous-marine est un sport pour lequel il faut s’entrainer. Plusieurs fédérations existent.

Dans la baie de Cannes, les profondeurs atteignent jusqu’à 1 000 mètres. C’est pourquoi une préparation physique est indispensable. L’apnée peut durer entre 1 minute et 1 minute 30. Les meilleurs vont jusqu’à 3 minutes. 

Stéphane Buisson en est le sélectionneur de l'équipe de France de chasse sous-marine. La France qui vient d'ailleurs de remporter la dernière compétition internationale. Ce professionnel connait toutes les techniques de chasse par cœur.

Pour accrocher le poisson, il faut se poser sur les fonds et attendre que le poisson vienne à nous, une technique qui demande une certaine capacité en apnée pour avoir le temps d’attendre que le poisson arrive. Ou alors, il y a la pêche à trous. Là, on va le chercher dans son élément et alors le poisson se sent protégé dans son habitat, c’est à nous de le débusquer.  

Stéphane Buisson Sélectionneur équipe de France de chasse sous-marine

 

« Le poisson que l’on recherche, c'est celui que l’on va pouvoir cuisiner »

Le prélèvement ne se fait pas à l’aveugle. Une pratique qui se rapproche du savoir-faire ancestral des pécheurs-cueilleurs. En ce premier week-end d’ouverture de la chasse sous-marine, les plongeurs ont trouvé des daurades, des loups et même un denti, une espèce vivant dans les iles Britanniques, au Sénégal et bien sûr dans tout le pourtour méditerranéen.

 

On ne choisit pas vraiment le poisson, on va pécher celui qui se sera rapproché suffisamment. Le poisson que l’on recherche c’est celui que l’on va pouvoir cuisiner, les critères sont donc la qualité du poisson et sa quantité.

Eric Passolunghi, pécheur sous-marin amateur

Dans l’esprit de ces deux plongeurs la compétition de pêche sportive en apnée qui aura lieu ce dimanche 30 avril à Nice.

Le départ en bateau composé de trois chasseurs est prévu pour 8h30 et la pesée aura lieu à 15h30. Ce challenge Nikaia 2023 est ouvert à tous.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité