Le célèbre hôtel Carlton à Cannes a vendu son mobilier aux enchères pour "une part de glamour"

Le Carlton est en rénovation jusqu'en 2023. C'est pourquoi l'établissement a mis en vente, en ligne, du 10 au 26 mai son mobilier, lustres, fauteuils de style et lits. L'occasion de s'offrir un petit souvenir de cet hôtel mythique prisé des stars. Gros succès pour le chariot à pâtisseries !

L'hôtel Carlton restera fermé durant le festival en juillet contrairement aux autres hôtels de luxe de la Côte d'Azur.
L'hôtel Carlton restera fermé durant le festival en juillet contrairement aux autres hôtels de luxe de la Côte d'Azur. © Sébastien Lemaire FTV

Une nuit au Carlton, pour beaucoup c'est inaccessible, mais certains objets seront à la portée du plus grand nombre. C'est en tout cas la promesse de la direction de cet hôtel mythique. "L'idée était d'acheter une part de rêve et du glamour cannois", explique Sébastien Fernandes, directeur artistique de la maison d'enchères Aguttes.

Près de 600 lots étaient proposés sur internet, principalement du mobilier : lustres, fauteuils de style, lits et même un charriot à pâtisseries siglé. Mise à prix pour un tabouret de bar en bois clair : 40 euros. 

On a tout vendu, c'est ce qu'on appelle une vente +gants blancs+ dans le jargon des maisons de vente

a indiqué à l'AFP la maison Aguttes en charge de la vente.

La star dans ce lieu des stars 

Le fameux chariot à pâtisseries (voir dans le catalogue) estampillé au nom du Carlton a remporté la palme des ventes à 7.500 euros, grâce à un acquéreur de nationalité française comme 80% des acheteurs. 

Quelque 800 personnes s'étaient enregistrées pour la vente. Les organisateurs s'attendaient à "des batailles d'enchères" et à "un succès auprès de la clientèle internationale et des habitués étrangers de l'hôtel, Russes, Américains, Britanniques, Moyen-orientaux". "C'est surtout le côté émotionnel qu'on met en avant", avait précisé la direction de l'hôtel. On en sait pas qui sont leurs heureux acquéreurs.

La suite Sophia Loren dispersée

Le dernier jour de la vente était ce mercredi 26 mai, point d'orgue d'une longue opération pour cataloguer les pièces issues du bar des célébrités comme un lustre à 30 bras de lumière et décors de volutes feuillagées. 

Le mobilier des 13 suites qui portent le nom de stars comme Sean Connery, Greta Garbo, Jean Dujardin ou encore Alain Delon, était également mis à prix. Traitement particulier pour la suite Sofia Loren qui a été dispersé en un seul lot. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Aguttes (@aguttes_)

On a vu s'envoler les divers meubles de la suite Grace Kelly pour un total de 13.400 euros et celle de la suite Sean Connery pour 17.700 euros.

La cave à cigares et un lustre à trente bras de lumière provenant du bar des célébrités sont partis pour respectivement 2.000 et 3.000 euros.

Un "nouvel" hôtel

Tout le mobilier a été empaqueté à l'automne 2020 et le décorateur Tristan Auer a été choisi, avec l'architecte Richard Lavelle, pour refaire l'hôtel qui, selon la direction, ne basculera pas dans le design moderne, mais restera attaché au style Belle Epoque du bâtiment et de sa façade classée. 

L'établissement est en travaux jusqu'en 2023, comme en témoignent les échafaudages sur sa façade, mais la plage reçoit le public depuis le 19 mai. Un hôtel mythique qui se refait une beauté alors que le Negresco vient de rouvrir ses portes. 

Pour avoir une idée d'un réveillon au Carlton, voici le repas de réveillon sur le thème de l'Orient Express. 

Décor de "La main au collet"

Inauguré en 1913, le Carlton, devenu propriété qatarie en 2014 sous le pavillon du groupe InterContinental Hotels Group (IHG), fait partie des grands hôtels cannois prisés des stars du festival de cinéma.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Aguttes (@aguttes_)

Il a aussi servi de décor dans de nombreux films, "La main au collet" d'Alfred Hitchcock ou "Grosse fatigue" de Michel Blanc.

Haut-lieu de cinéma, l'hôtel a aussi abrité des rendez-vous diplomatiques, notamment la première conférence de la Société des Nations en 1922. L'ancien président américain Barack Obama y a séjourné durant le G20 de 2011.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie histoire culture société insolite