Cet article date de plus de 4 ans

Le maire de Mandelieu veut le retrait du port du voile pour les salariés d'un magasin.

Le maire LR de la commune, Henri Leroy a envoyé un courrier  au siège parisien du groupe H&M pour que le voile soit proscrit pour les salariées, ce qui fait polémique.
Pour le maire de Mandelieu, le port du voile par certaines salariées de cette enseigne ne respecte pas le principe de laïcité.
Pour le maire de Mandelieu, le port du voile par certaines salariées de cette enseigne ne respecte pas le principe de laïcité. © France 3 Côte d'Azur
Le courrier est daté du 24 avril dernier. Destiné au siège du groupe H&M à Paris,  signé par le maire de Madelieu, Henri Leroy, il a pour objet le signalement de retours négatifs de la part d'administrés dans le magasin de commune, " gênés par la tenue vestimentaire à caractère religieux de salariées". Il explique que le port visible de signes politiques ou religieux est interdit par la Cour de justice de l'Union européenne.

Le courrier du maire de Mandelieu, Henri Leroy, en date du 24 avril 2017
Le courrier du maire de Mandelieu, Henri Leroy, en date du 24 avril 2017 © France 3 Côte d'Azur


La direction d'H&M explique de son côté qu'elle a bien répondu au courrier du maire et que le règlement intérieur permet à chacun des collaborateurs de s'habiller comme ils le souhaitent dans les limites fixées par la loi.
La ligue des Droits de l'Homme estime également que le maire n'a pas à entrer dans ce débat d'autant qu'il a mal interprété la loi.


REPORTAGE L.VERDI, R.DE SILVESTRO, J.VINCIGUERRA ET D.ROUX

 

durée de la vidéo: 01 min 01
Pas de port du voile pour les salariés d'HM pour le maire de Mandelieu (06)

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
polémique société religion