Vallauris-Golfe-Juan : la villa du roi Fahd responsable de la pollution de la plage de la Mirandole

Publié le Mis à jour le
Écrit par Anne Le Hars
La plage de la Mirandole est située en contrebas du palais.
La plage de la Mirandole est située en contrebas du palais. © Patrice Lapoirie / MAX PPP

 A Vallauris-Golfe-Juan, dans les Alpes-Maritimes, la baignade sur la plage de la Mirandole a été interdite pendant deux jours suite à une suspicion de pollution. C'est une canalisation non étanche du palais du roi Fahd qui en est à l'origine.
 

Suite à l'alerte donnée par un riverain de la plage disant voir un dépôt en surface, la mairie de Vallauris-Golfe-Juan dans les Alpes-Maritimes a décidé  ce dimanche d'interdire à la baignade la plage de la Mirandole.

 

Cette plage est située en contrebas d'une demeure, que l'on appelle villa du " Roi Fahd ". 

Selon les premiers résultats des analyses, aucune pollution n'était apparue et la maire Michelle Salucki avait demandé une contre-expertise et maintenu le site fermé par mesure de précaution. Ce mardi, les résultats indiquent que les "eaux de baigande sont de bonne qualité" selon le communiqué des services de la ville  ( les taux d'escherichia coli et entérocoques sont très en dessous des seuils critiques).
La baignade est donc de nouveau possible depuis 17h.

Une canalisation non étanche

 

Les services techniques de la ville ont mené l'enquête pour comprendre l'origine de cette pollution. Une inspection a permis d'établir qu'il s'agissait d'une canalisation non étanche de la villa, reliée à la pompe de relèvement pour l'écoulement des eaux usées.
Et des eaux usées, il y en a eu beaucoup ces derniers temps avec la présence de nombreux visiteurs dans cette somptueuse demeure.
La ville attend le compte-rendu des réparations et indique qu'elle procèdera en attendant à des contrôles visuels et bactériologiques réguliers.


 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.