VIDÉO. À Cannes, un dispositif innovant permet de laver les bateaux sans utiliser d’eau potable

durée de la vidéo : 00h01mn37s
Cannes équipe ses ports de stations de lavage innovantes pour nettoyer les bateaux sans utiliser d’eau potable ©FTV

À Cannes dans les Alpes-Maritimes, des stations de lavage spécifiques permettent de nettoyer, à partir d’eau brute provenant d'un parking les bateaux. On vous explique comment.

Sécheresse oblige, à cause des restrictions d’eau, le nettoyage des bateaux n'est plus autorisé dans les ports des Alpes-Maritimes.

Les propriétaires de bateau n’ont pas le droit de laver leur navire à l’eau potable, celle du robinet. Alors face à ce souci, et parce qu'il est important de rincer un navire pour sa longévité et lutter contre la corrosion, la mairie de Cannes leur a trouvé une solution : l’eau du parking Lamy.

Ce parking municipal dissimule dans ses sous-sols une source d’eau.

De ce parking au port, il n'y a presque qu'un pas :

L'eau du parking Lamy, découverte dans les années 90 et pompée à 31 mètres sous terre. Pour ne pas inonder ce parc de stationnement souterrain, elle était jusqu’à présent rejetée en mer via le réseau d’eaux pluviales et donc perdue.

La législation a aussi évolué. Aujourd’hui, les services de la mairie peuvent l’utiliser et grâce à une deuxième ligne de pompage, le réseau des trois ports de la ville peut être alimenté. 

Cette opération répond à deux objectifs : la préservation de la ressource en eau potable qui est une problématique majeure de surcroît dans le cadre du changement climatique. Et continuer de renforcer le caractère environnemental de nos ports.

David Lisnard, maire LR de Cannes.

1,3 million de m3 pourront ainsi être utilisés pour de multiples usages urbains comme le lavage des voiries, l’arrosage des arbres et plantes, ainsi que l’entretien des équipements sportifs.

Dorénavant, les ports cannois Pierre Canto, Mouré Rouge et Pointe Croisette sont donc dotés de stations de lavage à eau dite brute pour les bateaux de moins de vingt mètres et non équipés de désalinisateurs. Des cuves de stockage de 7 m3  sont régulièrement alimentées.