CARTE. Voici les communes des Alpes-Maritimes dans lesquelles les équipements comme les pneus neige seront obligatoires à partir du 1er novembre

Dans les Alpes-Maritimes, être équipé d'un dispositif contre la neige sera obligatoire à partir du 1er novembre dans certaines communes des départements. On fait le point.

A partir de ce 1er novembre, dans 48 départements français, il sera obligatoire d'équiper son véhicule de pneus neige, de chaînes ou de chaussettes de pneus entre le premier jour de novembre et le 31 mars de l'année suivante. C'est notamment le cas dans le Var et les Alpes-Maritimes. 

Cette obligation d’équipement de certains véhicules en période hivernale est applicable sur l’ensemble des routes situées dans les communes suivantes dans les Alpes-Maritimes :

Amirat, Andon, Ascros, Auvare, Bairols, Belvédère, Beuil, Bezaudun-les-Alpes, Bonson, Breil-sur-Roya, Briançonnet, Caille, Caussols, Chateauneuf-d'Entraunes, Clans, Coaraze, Coursegoules, Daluis, Duranus, Entraunes, Escragnolles, Fontan, Gars, Gilette, Gorbio, Gourdon, Gréolières, Guillaumes, Ilonse, Isola, La Bollène-Vésubie, La Brigue, La Croix-sur-Roudoule, La Penne, La Tour, Lantosque, Le Mas, Les Mujouls, Levens, Lieuche, Lucéram, Malaussène, Marie, Massoin, Moulinet, Peille, Péone, Pierlas, Pierrefeu, Puget-Rostang, Puget-Théniers, Revest-les-Roches, Rigaud, Rimplas, Roquebillière, Roubion, Roure, Saint-Antonin, Saint-Auban, Saint-Dalmas-le-Selvage, Sainte-Agnès, Saint-Etienne-de-Tinée, Saint-Léger, Saint-Martin-d'Entraunes, Saint-Martin-Vésubie, Saint-Sauveur-sur-Tinée, Saint-Vallier-de-Thiey, Saorge, Sauze, Seranon, Sospel, Tende, Thiery, Toudon, Touët-sur-Var, Tourette-du-Chateau, Tournefort, Utelle, Valdeblore, Valderoure, Venanson, Villars-sur-Var et Villeneuve-d'Entraunes. 

Cette nouvelle signalisation va faire son apparition sur les routes françaises avec deux panneaux : l'un annonçant l'entrée sur une zone ou la détention de pneus neige obligatoire et l'autre annonçant la fin de cette zone. 

Loi Montagne

C'est la Loi Montagne II, qui rend obligatoire la présence d'équipements hivernaux (pneus neige, hiver et chaînes) pour les voitures dans les zones montagneuses.

Autrement dit, entre le 1er novembre et le 1er mars, dès que vous vous rendrez dans une des zones montagneuses définies par les arrêtés préfectoraux, et signalées par les panneaux "Entrée de zone d'obligation d'équipements en période hivernale", il faudra être équipé en pneus neige OU avoir des chaînes ou chaussettes de neige dans le véhicule. 

Concrètement, dans les zones signalées par les nouveaux panneaux "zone d'équipements en période hivernale", les voitures, utilitaires et camping-cars : devront soit avoir dans leur coffre des "dispositifs antidérapants amovibles", autrement dit des chaînes métalliques ou des chaussettes antidérapantes pour les roues, soit être équipées de quatre "pneus hiver". 

Il s'agit donc bien d'une alternative : pour rouler dans les zones montagneuses, il faut avoir des chaînes ou des chaussettes dans le coffre, ou être équipés en pneus "neige" > Précisions de France 3 Franche Comté.

Les véhicules concernés 

➢ Voitures et véhicules utilitaires légers : la détention de dispositifs antidérapants amovibles (chaînes ou autres dispositifs antidérapants amovibles équivalents) permettant d'équiper au moins deux roues motrices ou le port, sur au moins deux roues de chaque essieu, de pneumatiques “hiver”.

➢ Pour les autobus, autocars, poids-lourds et véhicules lourds sans remorque ni semi remorque : la détention de dispositifs antidérapants amovibles (chaînes ou autres dispositifs antidérapants amovibles équivalents) permettant d'équiper au moins deux roues motrices ou le port, sur au moins deux roues directrices du système de direction principal et au moins deux roues motrices, de pneumatiques “hiver”.

➢ Pour les poids-lourds et véhicules lourds avec remorque ou semi-remorque : la détention de dispositifs antidérapants amovibles permettant d'équiper au moins deux roues motrices.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
neige météo routes transports économie montagne nature