Certains buralistes refusent de vendre le journal Le Parisien-Aujourd'hui en France

Ils ne décolèrent pas après un article publié dans le quotidien le 9 juillet dernier. Ils contestent des chiffres avancés  sur la vente de cigarettes. 

© France 3 Côte d'Azur
Difficile chez certains buralistes de trouver le quotidien  Le Parisien -Aujourd'hui-en-France.
Il n'y en a pas.
© France 3 Côte d'Azur

Les buralistes refusent de vendre ce journal car ils considèrent que les informations publiées sont mensongères.
Le motif de la grogne remonte au 9 juillet dernier après la parution d'un article concernant une hausse de vente de cigarettes de 7% sur un an.
Chiffre erroné selon eux, qui ne s'élève que d' 1%. L'explication pourrait être  un calcul établi à partir de mars 2014 pendant une grève des dépôts de cigarettiers, qui aurait faussé les chiffres, selon les buralistes. 
A ceux qui réclament le journal, ils expliquent  donc la raison de la colère.
La profession compte se mobiliser ce mercredi devant le Sénat. Elle proteste également contre l'augmentation annoncée du prix du tabac, et l'instauration du paquet neutre voulu par la loi Santé. Des  paquets standardisés, de la même taille, de la même forme et sans logo.

durée de la vidéo: 01 min 38
Boycott du Parisien


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
consommation économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter