• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Le coup de colère des pompiers des Alpes-Maritimes suite à des écobuages par jour de grand vent

Un forestier-sapeur en action sur le feu de Tourrettes-sur-Loup fin janvier 2019. / © Richard de Silvestro / France 3 Côte d'Azur
Un forestier-sapeur en action sur le feu de Tourrettes-sur-Loup fin janvier 2019. / © Richard de Silvestro / France 3 Côte d'Azur

Un incendie s'est déclaré à Roquefort-les-Pins dans les Alpes-Maritimes ce lundi 11 mars et plusieurs écobuages ont eu lieu dans le département alors que l'emploi du feu est interdit jusqu'au 18 mars.

Par Laurent Verdi

"Malgré les conditions météo avec un fort vent annoncé depuis hier soir, des personnes inconscientes pratiquent des brûlages de végétaux.

Il s'en est fallu de peu pour connaître un épisode de feu de forêt aux  conséquences dramatiques
" s'exclame ce lundi un officier des sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes. 

En début d'après-midi un incendie s'est déclaré sur la commune de Roquefort-les-Pins. Les hélicoptères bombardiers d’eau ont effectué des largages à trois reprises pour venir à bout des flammes comme le montre cette vidéo.
 


Les moyens au sol, rapidement alertés, ont permis de limiter le sinistre à 1500 m2 et ont pu sauver ainsi de nombreux hectares. (1 hectare = 10 000 m2).
 

"Malgré les conditions météo avec un fort vent annoncé depuis hier soir, des personnes inconscientes pratiquent des brûlages de végétaux", s'exclame un officier des sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes.


L'incendie a été rapidement fixé grâce à l'intervention des secours mais les dégâts auraient pu être beaucoup plus importants avec un vent qui souffle à plus de 80 km/h en rafale.


Pas une première

 

Plus de 280 Hectares de forêt partis en fumée en seulement deux mois. C'est un record dont les Alpes-Maritimes se seraient bien passé en ce début d'année 2019. 

Depuis début janvier, d'importants incendies se sont déclarés à Gréolières, Gilette, Tourettes-sur-Loup, Lantosque, Valdeblore et Clans comme le montre cette carte.
 

Les principaux incendies dans les Alpes-Maritimes depuis le début de l'année. / © France 3 Côte d'Azur
Les principaux incendies dans les Alpes-Maritimes depuis le début de l'année. / © France 3 Côte d'Azur


L'hiver dernier et les hivers précédents, beaucoup d'incendies ont aussi touché le département des Alpes-Maritimes mais aucun d'entre eux n'a atteint de telles superficies et la violence de ceux de 2019 comme le montre ce reportage :
 

 

Les interdictions :


Pour prévenir tout risque d’incendie, la préfecture des Alpes Maritimes a prolongé fin février la période rouge d’interdiction de l’emploi du feu dans le département des Alpes-Maritimes, jusqu’au 18 mars.

Elle était initialement établie jusqu'au 4 mars mais en l'absence de précipitations, la végétation est très sèche et la moindre étincelle peut provoquer un incendie. 
 
 
Les principales interdictions rappelées dans un communiqué :
 
  •  L'incinération des déchets y compris des déchets verts.
  • Jeter des objets en ignition (mégots de cigarette). 
  • Fumer à l’intérieur des bois, forêts, landes, maquis, garrigues et sur les voies traversant ces espaces.
  • Allumer du feu à l’intérieur des bois, forêts, landes, maquis, garrigues et sur les voies traversant ces espaces ;
  • Incinération des végétaux coupés issus de travaux forestiers, agricoles, débroussaillement obligatoire, végétaux infectés par organismes nuisibles  sauf dérogation préfectorale.
  • Incinération des végétaux sur pied ou écobuer sauf dérogation préfectorale.
  • Feux de cuisson sauf si autorisation municipale.  
  • Tirer des feux d’artifice sauf si autorisation du maire.

A lire aussi

Sur le même sujet

Extrait 2 - Zombi Child

Les + Lus