3 trains sur 4 aux heures de pointe, 1 train sur 2 en moyenne : la SNCF prépare le déconfinement

Pour accompagner le déconfinement, la SNCF annonce jusqu'à trois trains sur quatre en Provence Alpes Côte d'Azur aux heures de pointe. Mais le nombre de voyageurs devra tout de même être réduit : les entreprises sont appelées à privilégier le télétravail ou les horaires aménagés.
Le trafic SNCF s'annonce perturbé à la fois sur le réseau grande ligne que pour les TER.
Le trafic SNCF s'annonce perturbé à la fois sur le réseau grande ligne que pour les TER. © Anne Le Hars / FTV
Personne ne sait véritablement à quoi s'attendre pour ce lundi de reprise très particulier. En ce 11 mai, les départements classés en vert par le gouvernement pourront sortir d'un confinement qui aura duré huit semaines. Surtout pas la SNCF qui doit reprendre un service plus soutenu, tout en respectant des mesures barrières et d'hygiène drastiques.
 
La gare de Menton, dimanche 10 mai. Le calme avant le déconfinement.
La gare de Menton, dimanche 10 mai. Le calme avant le déconfinement. © Loïc Blache / FTV



Limité à 15% du trafic normal pendant le confinement, la circulation des trains régionaux devrait atteindre, aux heures de pointe, le rythme de trois trains sur quatre habituellement, et un train sur deux en moyenne sur l'ensemble du réseau. L'avantage, c'est que le dispositif de montée en puissance a pu être rôdé depuis une semaine, suite au déconfinement anticipé de la Principauté de Monaco.

La SNCF assure ainsi que toutes les rames seront désinfectées au moins une fois par jour (sachant que cela représente au moins deux heures de travail par train), qu'une signalétique spécifique a été mise en place en gare et à bord des trains, et que seules les rames de grande capacité circuleront, le tout afin de permettre de respecter des distances raisonnables entre chaque voyageur.
 

Horaires des trains de la l... by D G on Scribd



Vous pouvez dès à présent consulter les horaires des trains ligne par ligne sur le site internet de la SNCF ou sur l'application mobile. Là aussi une signalétique nouvelle a été mise en place, afin d'identifier au premier coup d'oeil les rames qui risquent d'être prises d'assaut, grâce à un code couleur : Vert pour une faible affluence attendue, noir pour des trains à forte affluence. La compagnie ferroviaire invite très fortement à consulter ces prévisions, et, si possible, d'anticiper ou de reporter son trajet s'il est affiché en "noir".

La SNCF se réserve d'ailleurs le droit de refuser des voyageurs à leur entrée en gare ou lors de la montée à bord, pour respecter ses capacités d'accueil. Des agents seront postés aux entrées pour compter le nombre de passagers. Un appel est lancé aux usagers ainsi qu'aux employeurs, afin de faire preuve de discernement : dans la mesure du possible, il est demandé de privilégier encore quelques temps le télétravail, ou encore de différencier les horaires de prise de service, afin d'éviter au maximum les fortes affluences.

La capacité de circulation sera augmentée progressivement : à partir du 25 mai, la cadence devrait atteindre deux trains sur trois en moyenne sur l'ensemble du réseau. Cela bien évidemment dans l'hypothèse où l'épidémie de Covid-19 reste ne repart pas de plus belle. Officiellement, le coronavirus a fait 773 victimes en Provence Alpes Côte d'Azur depuis le 28 février.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
monaco international trains régionaux économie transports paca transports en commun déconfinement société