Départementales 2021 : les forces en présence avant les élections avant les élections dans les Alpes-Maritimes

Le département des Alpes-Maritimes comprend 54 conseillers départementaux issus des 27 cantons ancrés majoritairement à droite. L'actuel président, Charles-Ange Ginesy est candidat à sa succession lors des élections ces 20 et 27 juin. On fait le point sur les forces en présence dans les département

Elections départementales dans les Alpes-Maritimes, qui pour succéder à Charles Ange Ginésy (LR), le président sortant.
Elections départementales dans les Alpes-Maritimes, qui pour succéder à Charles Ange Ginésy (LR), le président sortant. © FTV

Dans les Alpes-Maritimes, 110 binômes mixtes se présentent pour ces élections des 20 et 27 juin. Pour rappel, les électeurs ne votent pas directement pour désigner le président du Conseil départemental. En effet, une fois élus, les conseillers départementaux choisissent le président ou la présidente du département.

Le budget ?

Le projet de Budget Primitif pour 2021 s’élève à 1,578 milliard d’euros dans les Alpes-Maritimes.

C'est ainsi qu'en 2015, c’est Eric Ciotti qui a été élu, il a été remplacé depuis par Charles-Ange Ginésy en 2017 quand il est devenu député. 

Au niveau des Alpes-Maritimes, l'Union de la Droite s'était vue allouer la majorité des sièges au conseil départemental en 2015. Elle avait alors, en effet, décroché 54,78 % des votes et la majorité des sièges au conseil régional. Le Front National (aujourd'hui nommé Rassemblement national), quant à lui, avait réuni 45,22 % des suffrages. 

À voir de quelle façon ces nouvelles élections changeront (ou non) la tendance.

Lors de ce scrutin, les 54 conseillers départementaux des Alpes-Maritimes seront choisis. Rappelons que le département est découpé en 27 cantons. Le département compte 1.082.440 habitants.

Notre débat :

Qui sont les candidats 2021 ?

Des maires actuellement en fonction se portent candidat. En effet, le cumul des mandats est permis avec un seul autre mandat local. Ainsi on peut noter parmi eux, Joseph Segura, maire de Saint-Laurent-du-Var et actuellement conseiller départemental. Il se présente à sa réélection dans le canton de Cagnes-sur-Mer 2 en binôme avec Pierrette Alberici. 

C'est aussi le cas de David Lisnard, maire LR de Cannes et conseiller départemental en lice dans le canton Cannes 2 avec Alexandra Martin. Même situation pour Jérôme Viaud, maire LR de Grasse et conseiller départemental, en binôme dans le canton de Grasse 1 avec Michèle Olivier. 

 Jean-Marc Governatori tête de liste Cap Ecologie est candidat dans le canton de Valbonne en binôme avec Myriam Comanducci-Cassarini.

C’est dans le canton de Grasse 2 que l’on compte le plus de binômes candidats, sept au total.

> Tous les candidats (voir en ligne sur le site du Ministère de l'Intérieur)

Antibes 1 

Antibes 2

Antibes 3 

Beausoleil 

Cagnes-sur-Mer 1

Cagnes-sur-Mer 2

Cannes 1

Cannes 2 

Le Cannet

Contes

Grasse 1 

Grasse 2 

Mandelieu-la-Napoule

Menton

Nice 1

Nice 2 

Nice 3

Nice 4

Nice 5 

Nice 6 

Nice 7

Nice 8 

Nice 9

Valbonne 

Vence

Villeneuve-Loubet

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales 2021 politique élections vallée de la roya nature parcs et régions naturelles christian estrosi