France-Italie : la route des "46 lacets" rouverte pour l'été

Publié le Mis à jour le

Avec son tracé étroit et sinueux, elle est comme un cordon ombilical entre la Roya et le Piémont voisin. Sa réouverture est un soulagement pour les habitants et les professionnels de ces vallées.

Avis aux voyageurs sensibles : cette route n'est pas faite pour vous. Perchée à 1430 mètres d'altitude, la route dite des 46 lacets est une aventure en soi

Elle serpente dans la montagne sur une longueur de 7.5 km, avec un dénivelé de 600 mètres. 

Impraticable l'hiver, elle sera de nouveau ouverte à partir de demain, de 8h à 19h, 15 mn toutes les 1h45. 

Mais attention, elle n'est pas ouverte à tous. 

Sont autorisés à l'emprunter : 

  • Les habitants de Tende, la Brigue et Limone Piemonte
  • Les travailleurs frontaliers qui travaillent dans ces communes
  • Les randonneurs et les touristes qui ont des réservations dans les hôtels, les refuges et les restaurants de Castérino.

Pour ces vacanciers, il faudra être en capacité de présenter un justificatif en cas de contrôle, et ne pas la traverser en camping-car, caravane, bus ou fourgon. 

Les résidents et les professionnels devront, eux, demander à leur mairie un laissez-passer nominatif et numéroté. 

La nuit, la route, jugée trop dangereuse, sera totalement fermée.

La circulation y est donc encore très contrainte, mais c'est malgré tout un soulagement pour de nombreux habitants et chefs d'entreprise, dont beaucoup se fournissent en matières premières côté italien.

Comme ce cafetier-restaurateur de Tende dont les parasols, les bâches et le café viennent d'Italie. 

Mon fournisseur de café prend la voiture de Fossano, puis il prend le train à Limone, et ressort avec la marchandise sur son diable. Il doit me changer la machine à café, ça fait 2 ans. Si la route est rouverte, dans une semaine, il me la change.

Jean-Marc Baldi, commerçant

Sans cet ancien chemin muletier, qui dans le passé servait à transporter le sel, relier la France au Piémont nécessite 4 heures de trajet, en passant par l'autoroute. 

Jusqu'à présent, un train assurait la liaison Limone-Tende. Mais cette ligne doit être interrompue, et seule la route des 46 lacets pourra assurer le relais. Une question de survie pour le village de Tende. 

36 agents hospitaliers viennent d'Italie tous les jours. Sans eux on devrait peut-être fermer un étage du Centre hospitalier de Tende (...) On a des familles divisées en 2 : l’épouse qui travaille à Tende, le mari qui travaille à Limone, et vice-versa.

Jean-Pierre Vassalo, maire de Tende (SE)

C'est le Conseil départemental qui est propriétaire de cette route côté français. Il aura investi 1.3 millions d'euros pour la remettre en état"Quasiment un tiers de la piste est goudronnée, explique Sébastien Olharan, maire de Breil-sur-Roya et conseil départemental (LR). Le reste, c'est un mélange de terre et de ciment, suffisamment solide pour absorber le trafic". 

En résumé :

C'est encore une piste, mais une piste fortement améliorée, et par endroits, presqu'une route.

Sébastien Olharan, conseiller départemental et maire de Breil-sur-Roya (LR)

Une route encore précaire, mais qui devrait aider Castérino à sauver sa saison estivale, en attendant la remise en état de la route principale dont les travaux doivent s'achever à l'automne.

Dans la vallée de la Roya, on a aussi coché une autre case sur le calendrier : octobre 2023, date annoncée de la réouverture du tunnel de Tende.