Coronavirus : À Menton, plus de 450 masques Decathlon collectés par une association pour offrir aux soignants

Actuellement Décathlon Nice et l'association Stand Up for The Planet enregistrent déjà plus de 250 demandes de masques sur les Hôpitaux de Cannes, Antibes, Menton, Nice, Lenval, Monaco. / © Sébastien Usher
Actuellement Décathlon Nice et l'association Stand Up for The Planet enregistrent déjà plus de 250 demandes de masques sur les Hôpitaux de Cannes, Antibes, Menton, Nice, Lenval, Monaco. / © Sébastien Usher

C'est un appel à la générosité ! On le sait, les soignants manquent de moyens et il apparaît qu’un masque de nage de la marque Décathlon pourrait aider. Une collecte de ces accessoires de plongée a lieu tous les jours de la semaine dans les Alpes-Maritimes. C'est un succès !

Par Loïc Blache & ALH

C'est un joli succès en matière de solidarité ! Déjà plus 400 masques offerts.

Après les dons de Mentonnais, plus d'une cinquantaine, nous sommes allés à Marseille récupérer 400 masques offerts par Décathlon"- Sébastien Usher.

Il n'en revient presque pas, en seulement quelques jours, son appel à la solidarité est un très joli succès.

"Le CCAS de Menton a mis à disposition de notre association un chauffeur et un camion ainsi qu’un local nous permettant de gérer les stocks. L’association avait un rêve en tête : fournir les masques « modifiés » aux soignants directement avec un dispositif permettant de mettre un filtre antibacterien. Hier, nous avons rencontré le patron de la société MC-Clic à Monaco qui a décidé de prendre en charge l’impression 3D des 400 pièces nécessaires à ce projet."
 

C’est assez incroyable l’ampleur de tout ça ! - Sébastien Usher


"On a coordonné ce travail avec un réseau du tonnerre : un pharmacien de l’Escarène, un médecin réanimateur de Pasteur, Décathlon Nice, un chef d’entreprise a Monaco, le CCAS de Menton, un Ostéopathe de Monaco, ce qui est fou c’est que nous nous sommes quasiment tous connu grâce au sport !

À Monaco, Erwan Grimault, le fondateur de MC-clic, une société de drônes, a commencé la fabrication -gratuite- des "blocs adaptateurs" grâce à ses imprimantes 3D. Ces pièces vont permettre de transformer les objets de plongée en masques de filtration pour les soignants ou en masques pour les respirateurs. "En 24h, une seule machine permet de fabriquer 42 blocs. Les premiers seront récupérés dans l'après-midi", indique le patron monégasque.
 

Retour sur l'initiative


Lundi 30 mars au matin, Fabien est revenu sur le lieu de la collecte, voir si le nombre de masques avait augmenté et si le sien était toujours là. Un peu plus tôt dans la matinée, cet habitant de Menton a déposé le masque de plongée qu'il a acheté l'année dernière. "C'est pour aider ces personnes qui, tous les jours, prennent des risques pour sauver des vies et nous aider", explique le Mentonnais. "C'est la moindre des choses !"

Derrière cet appel aux dons de masques EasyBreath de la marque Decathlon, se cache Sébastien Uscher, président de l'association mentonnaise Stand up for the planet. Il a lancé cette collecte après la publication sur les réseaux sociaux de la vidéo d'un dentiste marseillais (visionnée plus de 40.000 fois en une semaine).
 

En réponse, Decathlon précisait il y a quelques jours que son masque "Easybreath" a été conçu pour la randonnée aquatique. Mais, "si ce matériel peut rendre service aux hôpitaux et aux personnels soignants, nous sommes prêts à faire don de nos masques", avait indiqué Philippe Dourcy, porte-parole de Decathlon France.
 

"Solution de fortune"

"C'est un masque qui n'est pas du tout fait pour ça à l'origine, c'est une solution de fortune", confirme Sébastien Uscher, qui est également salarié de l'entreprise spécialisée dans le matériel de sportif.

"Il a des propriétés intéressantes : si on le porte au visage, on n'est pas touché par les projections qui arrivent au niveau du nez et de la bouche. Et, si on met un filtre sur le tube d'arrivée d'air, on vient réuire considérablement les risques d'être atteint par un virus." 

Quelques masques sont déjà en test au centre hospitalier La Palmosa de Menton.

>> Le personnel hospitalier de Menton remercie ceux qui applaudissent aux fenêtres et leur adresse un message :

Si vous souhaitez faire don du vôtre, il est à déposer toute la semaine auprès du CCAS entre 8h et 13h.
 

Actuellement Décathlon Nice et l'association enregistrent déjà plus de 250 demandes de masques sur les Hôpitaux de Cannes, Antibes, Menton, Nice, Lenval, Monaco.
 
Lundi, pour le premier jour de collecte, onze masques ont été donnés par des habitants de Menton (Alpes-Maritimes). / © FTV/L. B.
Lundi, pour le premier jour de collecte, onze masques ont été donnés par des habitants de Menton (Alpes-Maritimes). / © FTV/L. B.

Sébastien Usher n'est pas à son premier geste de solidarité. Suite aux inondations survenues en fin d'année 2019, il avait lancé un appel aux dons pour une famille sinistrée. 
Il est aussi très engagé dans la protection de l'environnement. 

Rappel des consignes contre le coronavirus :
Voici les 4 gestes simples à adopter pour protéger et éviter la propagation du coronavirus. Plus d'informations au 0 800 130 000 ou gouvernement.fr/info-coronavirus
Voici les 4 gestes simples à adopter pour protéger et éviter la propagation du coronavirus. Plus d'informations au 0 800 130 000 ou gouvernement.fr/info-coronavirus

>> Les dernières infos sur le coronavirus dans notre région.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus