Menton : une nouvelle élection municipale aura lieu en janvier

Publié le
Écrit par Pauline Thurier
Les Mentonnais dans la salle du conseil municipal ce mardi 9 novembre.
Les Mentonnais dans la salle du conseil municipal ce mardi 9 novembre. © Ali Benbournane FTV

Après la mort du maire en poste Jean-Claude Guibal survenue à la fin du mois d'octobre et les querelles politiques entre ses deux adjoints, les Mentonnais devront voter pour élire un nouveau maire le 30 janvier 2022.

Nouveau chapitre dans l'imbroglio mentonnais. Depuis la mort du maire en poste en octobre dernier, la vie politique à Menton a connu quelques rebondissements. 

A l'annonce de la mort de Jean-Claude Guibal, maire depuis 1989, les hommages se sont multipliés. Sa mort a beaucoup ému les habitants de la ville et la classe politique maralpine. 

Elu à une voix près

La procédure veut que le conseil municipal élise sous 15 jours celui ou celle qui lui succèdera en tant que maire. C'est Yves Juhel qui a été élu, lors du conseil municipal du mardi 9 novembre, à 18 voix contre 17 sur les 35 votants.

Lors des deux derniers mandats de Jean-Claude Guibal, Yves Juhel était son deuxième adjoint. Il était alors en charge de l’Urbanisme et de l’Aménagement du territoire, puis des Finances, de l’Etat civil et de l’Administration générale.

L'élection lors du conseil municipal l'opposait à Sandra Paire, première adjointe de Guibal et élue déléguée aux Aménagements urbains structurants, à la Mobilité, à la Préservation du cadre de vie, la Protection de l’environnement et les Services techniques. 

Démissions en rafale

A l'issue du conseil municipal pendant lequel Yves Juhel a été élu, 16 conseillers municipaux ont démissionné. Puis cinq autres ont suivi. Au total, il y a eu 21 démissions au sein du conseil municipal. Des démissions qui n'ont été transmises à la préfecture que tardivement, au grand dam de Sandra Paire qui a menacé de saisir la justice si le maire n'agissait pas plus rapidement.

Cms-ContentHasMedia_14752993

Au final, ces démissions en rafale contraignent les Mentonnais à devoir élire un nouveau maire. La loi prévoit qu'un vote soit organisé si plus d'un tiers des sièges du conseil municipal sont retrouvés vacants. La préfecture des Alpes-Maritimes a indiqué que cette élection aura lieu le 30 janvier 2022 et le second tour (si besoin il y a) le 6 février.

Les candidats pourront déposer leur liste entre le 10 et le 13 janvier.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.