Vallée des Merveilles : le Département veut rétablir un accès pédestre pour juillet

Publié le Mis à jour le
Écrit par L.B.
La passerelle des Mesces prise en photo par des habitants juste après la tempête Alex. Depuis, une échelle a été fixée pour pouvoir descendre dans le vide. Elle va être restaurée par le Département d'ici mi-juin.
La passerelle des Mesces prise en photo par des habitants juste après la tempête Alex. Depuis, une échelle a été fixée pour pouvoir descendre dans le vide. Elle va être restaurée par le Département d'ici mi-juin. © DR

À partir du 17 mai, trois chantiers vont être mis en route : le sentier de Valaire, la passerelle des Mesches et un nouveau cheminement pour accéder aux Merveilles.

Sera-t-il possible de randonner dans la vallée des Merveilles cet été ? Car la tempête Alex d'octobre 2020 n'a pas détruit que les accès routiers (notamment depuis Tende), elle a aussi touché de nombreux sentiers pédestres, très prisés par les touristes.

"Près de 20 % du réseau départemental de sentiers de randonnée ont été endommagés, dont des itinéraires majeurs, ainsi que les accès aux sentiers touristiques stratégiques de la vallée des Merveilles", indique le Département des Alpes-Maritimes.

Trois chantiers à venir

À partir de ce lundi 17 mai, trois chantiers vont voir le jour, grâce à des héliportages de matériels et de personnels, pour un coût de 200.000 euros :

  • Le sentier de Valaire sera déblayé, des emmarchements et des revers d'eau seront créés ;
  • La passerelle des Mesces sera restaurée ;

  • À la mi-juin, les deux précédents chantiers devraient être terminés, permettant aux ouvriers de se concentrer sur le rétablissement et la matériallisation d'un nouveau cheminement pour accéder aux Merveilles.

Sous réserve des conditions météorologiques, le Département espère ainsi rétablir une "possibilité de jonction piétonne depuis Tende vers la vallée des Merveilles [...] début juillet". Il faudra alors compter "environ 5h de marche" pour atteindre le refuge des Merveilles, indique Marianne Vignolles, cheffe du service randonnée et activités pleine nature au Département.

Un autre "chantier conséquent" va également démarrer à la même date, dans la vallée de la Vésubie, afin de rétablir un accès entre le Boréon et le refuge de la Cougourde.

Attention toutefois, avant de vous engager sur les sentiers de randonnée du Parc du Mercantour, consultez la carte ci-dessous ou le site Internet du Parc. Les agents y ont répertoriés les itinéraires accessibles, en cours de travaux ou interdits.

Voir en plein écran

(Re)découvrir les gravures rupestres

La Vallée des Merveilles est surtout connue pour ses 100.000 gravures rupestres datant de la Préhistoire et redécouvertes dans les années 1960. Des gravures réalisées par des bergers. "On a retrouvé des restes de chèvres et de moutons", expliquait, dans ce reportage diffusé en 2019, Jessica Viale, accompagnatrice en montagne agréée Vallée des Merveilles et Fontanalba.

"Il n'y avait pas d'habitat permanent car il y a de la neige l'hiver. Les bergers venaient l'été et redescendez à l'automne avec leur troupeau", poursuit la guide.

Des travaux aussi sur la RD91

Autre lieu touristique de vallée des Merveilles et accessible en voiture avant le passage de la tempête Alex : Casterino. Une poignée d'habitants y vit toujours. Nous en avions rencontré plusieurs en novembre dernier. Pour eux, toujours impossible de rejoindre Tende en voiture, depuis que la RD91 a été détruite par Alex et que la piste de Speggi est enneigée.

En juin, des bénévoles vont se relayer à Casterino pendant deux semaines pour déblayer, réparer, reconstruire. Objectif : faire revenir les touristes dès cet été dans ce village devenu fantôme depuis plus de sept mois.

Certains professionnels, qui ont déjà dû renoncer à une saison hivernale exceptionnelle, craignent de ne pas pouvoir continuer leur activité si les touristes ne reviennent pas au plus vite.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.