• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Les agents d'EDF mobilisés contre un projet de réorganisation

Les agents sont rassemblés à Plan-du-Var pour protester contre un projet baptisé Hercule. / © C. BECQ
Les agents sont rassemblés à Plan-du-Var pour protester contre un projet baptisé Hercule. / © C. BECQ

Une grève nationale est organisée ce jeudi à l'appel des syndicats CFDT, CFE-CGC, CGT et FO. Ils dénoncent  Hercule, un projet de sission entre les activités commerciales et les activités de production.

Par Catherine Lioult

Le courant ne passe plus entre EDF et les salariés !
Ils observent une grève nationale ce jeudi pour dénoncer un projet de restructuration, Hercule, qui consiste à scinder les activités commerciales et les activités de production.
Les syndicats  CGT, CFDT, FO et CGC-CFE appellaient à une grève "massive", comme l'atteste ce message de la CGT sur Twitter.

 Dans les Alpes-Maritimes, ces derniers sont réunis à Plan du Var, un site stratégique.

  

Les syndicats seront reçus à 17H00 par le cabinet d'Elisabeth Borne, à qui ils demandent de "renoncer à toute désintégration-privatisation", dans un communiqué publié jeudi.

Le projet Hercule dans le détail

Le projet, présenté en juin dans ses grandes lignes et qui doit être finalisé d'ici la fin de l'année, prévoit d'un côté un "EDF bleu"
comprenant le nucléaire, les barrages hydroélectriques et le transport de l'électricité et de l'autre un "EDF vert" avec Enedis, EDF
Renouvelables, Dalkia, la direction du commerce, les activités d'outre-mer et de la Corse.
L'entité bleue serait détenue à 100% par l'État, tandis que la verte, "qui regroupe toutes les activités qui ont des revenus garantis, soit les plus juteuses" selon les syndicats, serait introduite en bourse à hauteur de 35%.
  

Sur le même sujet

Test Live French Fuse

Les + Lus