Cérémonie du 14 juillet à Nice : 6 coups de canon seront tirés pour rendre hommage aux victimes de l'attentat de 2016

Publié le Mis à jour le

6 coups de canon, 6 ans après. Les familles des victimes en réclamaient 86, pour les 86 personnes tuées lors de l'attentat du 14 juillet 2016. Un compromis a été trouvé hier lors d'une dernière réunion de préparation entre les associations et la ville de Nice. Autre temps fort : l'inauguration de l'oeuvre mémorielle, installée face au Palais de la Méditerranée.

Pour certains, ce sera l'aboutissement d'un travail de mémoire, pour d'autres, une épreuve : se réunir sur la Promenade des Anglais, en face du Palais de la Méditerranée, à quelques mètres seulement de l'endroit où les policiers ont stoppé la course meurtrière du camion utilisé comme une arme lourde par le terroriste islamiste à l'origine de l'attentat du 14 juillet 2016. C'était à 22h34 précisément. Et c'est à cette heure-là que, comme chaque année depuis 2017, 86 faisceaux viendront illuminer le ciel niçois, en hommage aux 86 victimes, clôturant une après-midi de commémorations.

L'inauguration de l'œuvre mémorielle

Ce lieu sera désormais celui du recueillement. A 15h30, les victimes se réuniront pour la première fois autour de "l'ange de la baie". C'est cette sculpture qui a été choisie dans une quasi-unanimité pour immortaliser le souvenir de leurs proches. Créée par Jean-Marie Fondacaro, elle représente un ange, ailes déployées, surplombant la mer, et le fameux cœur formé par les noms et les prénoms des 86 victimes.

L'œuvre sera installée sur la promenade des Anglais quelques jours plus tôt, mais cachée des regards jusqu'à la cérémonie officielle. 

Le mémorial installé dans les jardins de la Villa Masséna, présenté un temps comme une oeuvre provisoire, restera finalement un lieu de recueillement.

Comme chaque année, un temps sera consacré aux discours, et dans chaque association, les victimes réfléchissent encore à la meilleure manière de mettre des mots sur leur douleur et leur souvenir.

6 coups de canons seront tirés pour les 6 années qui se sont écoulées depuis le drame. 

Puis aura lieu le défilé du 14 juillet à 18 heures, ainsi qu'un concert de l'orchestre philharmonique de Nice à 21 heures.

86 faisceaux lumineux seront allumés à l'heure du drame Promenade des Anglais, à 22h34.

La dernière cérémonie avant l'ouverture du procès

Les associations ont par ailleurs un lourd travail de préparation pour une autre épreuve qui les attend à la rentrée : le procès de l'attentat, qui s'ouvrira à Paris le 5 septembre prochain. Huit personnes seront jugées, dont trois pour association de malfaiteurs terroristes.

Le procès doit durer au moins jusqu'à la mi-novembre. L'un des enjeux de l'été étant de convaincre le plus grand nombre de victimes de se constituer parties civiles.