Déception chez ce chef niçois qui espérait sa première étoile Michelin

Publié le Mis à jour le
Écrit par Laurent Verdi
Le chef Jacques Rolancy, meilleur ouvrier de France, dans ses cuisines.
Le chef Jacques Rolancy, meilleur ouvrier de France, dans ses cuisines. © France 3 Côte d'Azur

Jeudi, le guide culinaire Michelin a dévoilé la liste des restaurants étoilés, c'est à dire ceux qu'il considère comme les meilleurs restaurants de France. A Nice, dans les cuisines de Jacques Rolancy, c'est une  grosse déception. Le chef niçois espérait obtenir sa première étoile, sans succès.

durée de la vidéo: 01 min 51
Déception de ce chef niçois qui espérait une première étoile au Michelin

Tronçon de lotte rôtie, risotto au cumbava et copeaux de poutargue, le menu et la cuisine de Jacques Rolancy fait saliver.
Pourtant, ce chef niçois meilleur ouvrier de France n’a pas réussi à convaincre les inspecteurs du guide Michelin qui ne lui ont pas décerné sa première étoile.

« On l’attend chaque année, mais il ne faut pas l’oublier, ce qui compte c’est de satisfaire les clients tous les jours » explique le chef niçois un peu déçu.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.