Déconfinement : les grands centres commerciaux des Alpes-Maritimes ont rouvert ce 11 mai

Ils n'attendaient que ça : le feu vert a été donné, et les centres commerciaux s'engouffrent dans la brèche. Ils déploient des trésors de précautions pour rassurer le client. Ils ont ouvert leurs portes ce 11 mai.

Le centre commercial Cap 3000 a rouvert ses portes lundi 11 mai, pour le premier jour du déconfinement... L'occasion d'une photo souvenir !
Le centre commercial Cap 3000 a rouvert ses portes lundi 11 mai, pour le premier jour du déconfinement... L'occasion d'une photo souvenir ! © Dylan MEIFFRET Maxppp
C'est un peu comme le top départ d'une course, le signal tant attendu : le 11 mai sonne la fin du confinement.

Et pour le coup, on s'attendrait presque à entendre sonner le tocsin, celui d'une charge de cavalerie de clients sevrés après deux mois sans shopping. Tous les commerçants, grands ou petits, n'attendaient que le feu vert du gouvernement pour rouvrir leurs portes.
La seule question qui pouvait subsister, était celle des mesures de sécurité déployée.

Le centre commercial Cap 3000 a rouvert ses portes lundi 11 mai, pour le premier jour du déconfinement :Les grands centres commerciaux ne ménagent pas leurs peines pour accueillir leur clientèle. Il faut dire que l'enjeu est de taille.
En temps normal, Nice Étoile par exemple accueille près de 35.000 de visiteurs par jour, soit 12 millions par an. Rassurer ces clients-là et les ramener dans le giron des grands centres commerciaux sera l'enjeu principal des semaines à venir. Avec énormément d'emplois en jeu.

Après Vigipirate, Vigie-Virus

D'où une ribambelle de mesures extraordinaires. Port du masque obligatoire (disponibles éventuellement à la vente sur place), désinfection à tous les étages et gel hydroalcoolique à profusion. L'avantage des grands centres commerciaux, c'est qu'ils ont eu le temps de préparer la logistique, et n'ont pas souffert, apparemment de problèmes d'approvisionnement.
 
A Nice Étoile, Polygone Riviera comme à Cap 3000, l'accent est mis sur une optimisation des flux de clientèle, grâce à la mise en place d'un sens de circulation et de portes dédiées aux entrées, d'autres aux sorties.
Les jauges seront sous surveillance, Cap 3000 annonce restreindre l'accès pour garantir "une personne par surface de 15m2".
Reste à savoir comment seront gérés les attroupements une fois à l'intérieur des centres. 
Le centre commercial Nice Etoile au centre-ville, vide, se prépare à la réouverture.
Le centre commercial Nice Etoile au centre-ville, vide, se prépare à la réouverture. © Laurent Verdi / FTV

Air neuf et centre commercial propre

Autre cheval de bataille : la propreté. Les équipes sont renforcées, les cadences de nettoyage multipliées...

Avec une petite nouveauté, on nous garantit "100% d'air neuf dans toutes les parties communes" (Cap 3000).


On vous laisse juges de que cela peut vouloir dire exactement. En tout état de cause les consommateurs seront ravis d'apprendre que dorénavant leur centre commercial sera propre. Du côté de l'offre, Cap 3000 annonce l'ouverture de 220 enseignes, sur les 260 que compte le site.

A Nice Étoile on annonce que certains magasins resteront fermés dans un premier temps et que "la manière dont nous faisions nos courses risque d'être impactée" par les différentes mesures mises en place.Et peut-être que la principale inconnue réside dans cette dernière constatation. Ces deux mois de confinement auront-ils changé durablement le comportement des consommateurs.
Ou les clients sont-ils eux aussi sur la ligne de départ, près à courir à l'assaut de leurs centres commerciaux préférés ?
Ce lundi 11 mai, ce n'était pas la folie d'une veille de Noël, ni du premier jour des soldes !
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie déconfinement société coronavirus - confinement : conseils pratiques santé