A Nice, elle s'apprête à ouvrir son 3ème commerce et parvient à concilier parfaitement vie familiale et vie professionnelle. 

Karine Maroo connaît bien le vieux Nice. A 41  ans, cette chef d'entreprise y possède deux restaurants et s'apprête à y ouvrir une boulangerie. Gestion des fournisseurs, des bons de commande, et surtout d'une équipe de 50 personnes. Karine Marro ne s'arrête pas là, elle vient d'investir 600 000 euros dans ce nouveau commerce. Et il a fallu d'abord convaincre les banquiers.

 Issue d'une famille de restaurateurs, cette niçoise peut compter au quotidien sur les conseils de son père. Pas facile de se faire une place dans ce milieu quand on est une femme.Le temps de cette mère de famille est minuté. Plus de 12 heures de travail chaque jour, sans compter le temps qu'elle garde pour être présente aux cotés de sa fille. 

Le reportage de L. Verdi, F. Pilard et L. Buyse:


Invitée du 12/13 Côte d'Azur:

Susana Martins, Association "Femmes chefs d'entreprises" (FCE)