Fabio Quartararo champion du monde de motoGP : l'histoire d'un gosse de Nice qui réalise son rêve

A 22 ans, Fabio Quartararo vient d'entrer dans la légende. Dimanche 24 octobre, le Niçois est devenu le 1er français champion du monde de motoGP. Un sacre que ce prodige et ses parents ont préparé depuis son plus jeune âge.

Repousser les limites, devenir champion du monde de moto, devenir une légende, c'était son rêve depuis son plus jeune âge.

Fabio Quartarao est né dans une famille passionnée par les deux-roues. Son père, Emile, est un ancien champion de France de moto en 125 cm3. C'est donc tout naturellement que Fabio se passionne pour les deux-roues.

Au guidon d'une PW50 le Niçois fait ses premiers tours de piste sur le parking de Cap 3000, à  Saint-Laurent-du-Var. Déjà le gamin a du potentiel. Un potentiel limité en France par le manque de circuit.

Alors, à l'âge de 7 ans, son père décide de l'inscrire dans le championnat espagnol. Tous les week-ends, lui et son fils partent en Catalogne pour permettre à Fabio de se frotter aux futurs espoirs espagnols. 
L'Azuréen se fait rapidement remarquer. "El Diablo", comme on le surnomme, dévore les kilomètres et enchaîne les victoires, années après années. En 2013 et 2014, à l'âge de 13 et 14 ans, il remporte le championnat de vitesse espagnol.

Sur les circuits le petit prodige va très vite. En 2015, une dérogation lui est même accordée pour qu'il puisse intégrer le Championnat du monde avant ses 15 ans. Mais les résultats ne sont pas au rendez-vous. Il faut attendre 2018 pour que le Niçois remporte sa 1ère course en GP. La victoire a lieu à Barcelone en catégorie moto 2. 

Durant cette dernière année, le niçois travaille énormément et peut compter sur sa bonne étoile. En 2019, l'écurie Petronas le recrute pour rouler dans la catégorie reine. Il se hisse à la 5e place du chamionnat et devient le "meilleur rookie". 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Fabio Quartararo (@fabioquartararo20)

Malgré une 2ème année légèrement en deçà (il finit à la 7ème place), son parcours est déjà écrit.

A 22 ans, il réalise son rêve et devient le 1er français à remporter un titre de champion du monde en MotoGP.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
auto-moto sport moto