L'apnéiste niçois Arthur Guérin-Boëri nage avec les orques dans les eaux glacées de Norvège

Nouvel exploit pour l'apnéiste Arthur Guérin-Boëri. Le sportif niçois est allé nager avec les orques en Norvège, au nord du cercle polaire.

L'expérience est "inoubliable". A la fin du mois de janvier, l'apnéiste Arthur Guérin-Boëri s'est rendu dans l'extrême-nord de la Norvège, au-delà du cercle arctique. Durant trois jours le quintuple champion du monde d'apnée dynamique a nagé dans les eaux à 3 degrés du fjord de Kvaenangen.

La faible visibilité de l'eau est faible mais le moment est unique. Le 27 janvier dernier, l'apnéiste plonge à proximité de l'îlot de Spildra pour observer deux orques venues chasser le hareng.

Pour le sportif de 38 ans il est impossible de suivre ces superprédateurs de 9 tonnes : " C'est majestueux, ils avancent synchronisés dans un espèce de ballet. Elles m'ont acceptés mais c'est très dur de les suivre, elles nagent vite".

Malgré l'eau "très noire" et la température extérieure passant régulièrement dans le négatif avec les coups de vent, Arthur Guérin-Boëri garde un "souvenir inoubliable" de ces 3 jours de plongées.

Dans le fjord de Kvaenangen, Arthur Guérin-Boëri souhaitait découvrir sa pratique sous un autre aspect. "C'était pour remettre l'aventure au cœur de la pratique de l'apnée, moins accès sur la performance afin de revenir sur l'essence de ce sport", explique l'apnéiste.

Cette rencontre avec les mammifères marin est la première d'une longue série. Un documentaire est en cours de préparation.

- Avec AFP-

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité