Apnée : le martégal Abdelatif Alouach devient champion du monde

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marie Joan .

L'apnéiste français, Abdelatif Alouach, originaire de Martigues a remporté le titre de champion du monde lors des Championnats du Monde à Roatan, au Honduras.

Il est descendu à 111 mètres de profondeur. Une prouesse qui lui a permis d'obtenir le titre de champion du monde d'apnée, lors de la compétition mondiale à Roatan, au Honduras, organisée par l'AIDA ( l'Association internationale pour le développement de l'apnée).

Originaire de Martigues, Abdelatif Alouach, passionné d'apnée concourrait dans la catégorie poids constant bi-palmes. "Je suis super content, c'est mon deuxième titre mondial. Je me suis déplacé pour donner le meilleur et rester dans le podium mondial. Mais ça n'a pas été facile" reconnait Abdelatif Alouach. 

Lors d'un entrainement l'hiver dernier, l'apnéiste a eu un grave accident à vélo qui s'est soldé par un traumatisme crânien et de nombreuses entorses. "J'étais bien fracassé, ça a mis en danger ma saison" atteste le sportif. A force d'entrainements intensifs, il a réussi progressivement à récupérer son niveau.

Un palmarès bien fourni 

Il a commencé la compétition en apnée depuis seulement quelques années, en 2018, et son palmarès est déjà bien rempli. Avec son nouveau titre, il est deux fois champion de France dans la catégorie poids constant bi-palmes. L'année dernière, c'est à Kas, en Turquie qu'il avait co- remporté le championnat mondial CMAS, ex aequo avec un autre français, Arnauld Jerald. 

Abdelatif Alouach a aussi décroché de nombreux records et titres de champion de France au cours de ces quatre dernières années dans les différentes catégories. En juillet 2021, il devenait recordman en descendant à plus de 115 mètres de profondeur au championnat de France d'apnée en profondeur en rade de Villefranche-sur-Mer.

" Ma discipline de prédilection, c'est vraiment l'apnée sans palmes et bi-palmes. Mais j'avais aussi envie cette année de me lancer un défi et d'essayer le monopalme " raconte le sportif. 

La plongée, une passion refuge 

Abdelatif Alouach partage son temps entre Martigues, ville dont il est originaire et Ajaccio. C'est en Corse qu'il a installé son centre de plongée, il y a trois ans, afin d'avoir une structure qui lui permette de s'exercer en profondeur. 

Ses entrainements sont très diversifiés et physiques : " l'apnée est un sport exigeant, cela demande un entrainement complet pour entretenir sa musculature, mais aussi pour bosser la relaxation et pour s'exercer sur sa respiration".  

Depuis tout petit, la mer c'est un coin refuge, une échappatoire aux regards des autres.

Abdelatif Alouach

Et s'il a véritablement commencé l'apnée en compétition depuis 2018, il évolue dans l'eau depuis son enfance. Dès ses 5 ans, le jeune Abdelatif Alouach fait de la chasse sous-marine à Alger, ville dont il est originaire, et il n'arrêtera jamais vraiment cette activité. Le quarantenaire dit en riant : " jamais je ne souviens avoir nagé avec un masque dans l'eau". 

Il ne pensait pourtant pas pouvoir faire un jour de cette passion aquatique son métier. Pourtant, après avoir effectué un stage d'apnée il y  a 6 ans pour en apprendre plus, il décide d'arrêter son job de chef de chantier des travaux publics et de se consacrer à la mer et à l'apnée. 

"Depuis tout petit, la mer c'est un coin refuge, une échappatoire aux regards des autres. Cela me permet vraiment de me retrouver avec moi-même. Je m'y sens toujours apaisé et en sécurité" détaille Abdelatif Alouach. Et même si en compétition le stress prend parfois le dessus, il ne s'imagine pas vivre sans la mer. Il organise en septembre prochain avec son club d'Ajaccio son propre championnat d'apnée en Corse. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité