Le Marseillais Arnaud Jerald et l'Antiboise Alice Modolo battent des records du monde d'apnée aux Bahamas

Publié le Mis à jour le

Lors de la compétition d'apnée Vertical Blue qui se déroule du 1er au 11 août aux Bahamas, deux Français ont battu des records du monde. Arnaud Jerald, de Marseille, et Alice Modolo, d'Antibes, sont deux figures bien connues de leur région d'origine.

Ils ont tous les deux réalisé des exploits inégalés. Au cours de la plus célèbre des compétitions d'apnée du monde, organisée par l'AIDA (Association internationale pour le développement de l'apnée), deux apnéistes originaires de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur se sont largement démarqués.

Alice Modolo, originaire d'Antibes, a battu le record du monde en poids constant bi-palmes en plongeant jusqu'à 96 mètres en 3 minutes et 6 secondes. Adepte du monopalme, elle a commencé cette discipline en 2021 seulement. L'année dernière, elle avait atteint les 95 mètres et donc déjà battu un record du monde.

Double record pour Alice Modolo

Et l'apnéiste maralpine ne s'est pas arrêté là ! Quelques jours après ce record du monde, elle a renfilé sa monopalme pour établir un nouveau record - personnel cette fois. Elle a passé la barre des 100 mètres en atteignant les 101 mètres en monopalme.

En 2020, elle se confiait à France 3 Côte d'Azur sur ce défi sportif

Cette quête des 100 mètres, c'est savoir qui je suis vraiment. Tout ce que j'apprends dans mon sport m'aide à faire face à toutes les situations d'adversité que je rencontre dans la vie.

Alice Modolo

119 mètres pour Arnaud Jerald

Le Marseillais Arnaud Jerald a, lui aussi, battu un record du monde. Il est allé jusqu'à 119 mètres de profondeur en bi-palmes en 3 minutes et 29 secondes. Ce record bat celui de l'AIDA mais aussi celui de la CMAS, l'autre fédération d'apnée mondiale, dont les règles de sortie sont un peu moins strictes pour faire valider une plongée.

Quelques jours auparavant, il avait déjà battu le record de l'AIDA en plongeant à 117 mètres dans le fameux Dean's Blue Hole des Bahamas. 

Dans un communiqué, il a partagé sa joie d'avoir encore battu un record : 

On me demande souvent qu’est-ce qui me pousse à continuer, à aller toujours plus profond et continuer de battre des records. J’aime aller là où personne n’est encore aller tout simplement, ça me motive, faire ce que personne d’autre n’a encore fait. Chaque plongée est une expérience forte où j’apprends un peu plus à me connaître, et cela me demande d’être dans ma meilleure forme physique et mentale. C’est ça que j’aime, atteindre ce niveau de maitrise et la discipline pour y arriver. C’est la forme la plus pure de mon être qui va à ces profondeurs. Ce que je ressens lorsque j’obtiens le carton blanc après une plongée record est indescriptible. Et partager cette joie avec mon équipe est ce qui me fait le plus vibrer.

Arnaud Jerald

Aujourd'hui âgé de 26 ans, l'athlète en est à son sixième record du monde. Il a décroché son premier record du monde en 2019 à l'âge de 23 ans, puis un autre en Grèce en 2020 à 24 ans.