Loana Lecomte et Jordan Sarrou sacrés aux championnats de France de VTT, trois mois avant les Jeux olympiques de Paris

Loana Lecomte et Jordan Sarrou ont fait le plein de confiance en vue des JO-2024 de Paris en survolant les Championnats de France de VTT cross-country dimanche sur un terrain très boueux à Levens, dans les Alpes-Maritimes.

Les championnats de France de VTT XCO 2024 ont livré leur vérité lors de ce premier week-end de mai, à Levens, dans l'arrière-pays niçois.

En l'absence de Pauline Ferrand-Prévot, Loana Lecomte a surclassé la concurrence en s'imposant en solitaire avec plus de deux minutes d'avance sur ses premières adversaires.

La Savoyarde de 24 ans engrange son quatrième titre de championne de France consécutif, ce qui lui permet de repartir du bon pied après avoir connu "de mauvaises sensations" lors d'une manche de Coupe du monde au Brésil. Elle avait abandonné après une chute et terminé à la 21e place, mi-avril.

Je suis très heureuse d'avoir conservé mon titre. J'espère pouvoir honorer ce beau maillot de championne de France. Je sais que j'ai encore du travail, mais je suis confiante.

Loana Lecomte, championne de France de VTT cross-country

Agence France-Presse

Et la vice-championne du monde 2023 d'ajouter : "Je n'ai jamais été inquiète, mais gagner donne de la confiance. J'ai pu remonter le petit coup de moins bien que j'avais au Brésil. Je repars sur la bonne voie. Maintenant, je vais continuer la préparation et garder de la fraîcheur pour arriver au meilleur de ma forme à Paris".

Une championne du monde absente

Pauline Ferrand-Prévot, quintuple championne du monde de la discipline et grande favorite pour l'or à Paris, a elle décidé de ne pas participer à l'évènement de ce premier week-end de mai en terre azuréenne. Elle évoluait ce dimanche 5 mai en Suisse, à Chur, lors de la première étape du nouveau circuit de compétition OKK Bike Revolution pour, là aussi, une victoire en solitaire.

"PFP" et Lecomte seront en lice pour réussir un doublé sur la colline d'Elancourt le 28 juillet prochain, dans le cadre des JO de Paris 2024.

Jordan Sarrou victorieux chez les garçons

Chez les garçons, la victoire a été stéphanoise. Jordan Sarrou a fait la différence dans la deuxième partie de la course après être d'abord parti avec Thomas Griot et son coéquipier chez BMC Titouan Carod, le régional de l'étape habitant à Levens, qui était double tenant du titre. Sarrou s'est imposé avec 27 secondes d'avance sur Griot et 2 min 11 sec sur Carod.

La sélection n'est pas encore officielle, mais il ne fait plus de doute que Victor Koretzky, vainqueur du test event olympique en septembre, et Jordan Sarrou, champion du monde en 2020, défendront les couleurs françaises aux JO.

Koretzky rate son départ

Très en forme dernièrement, Koretzky n'a fini que sixième dimanche après avoir complètement raté son départ.

J'ai glissé sur la pédale, ça m'a fait déclipser l'autre pied. Le temps que je me remette en selle, j'étais loin et j'ai ensuite perdu trop d'énergie pour essayer de remonter. J'ai vite compris que c'était mort.

Victor Koretzky, 6e au classement du championnat de France de Vtt cross-country

Agence France-Presse

Le natif de Béziers, qui sera trentenaire cet été, relativise en vue des JO : "Je me sentais bien, mais c'est comme ça. Ce n'est pas très grave et si j'ai un titre olympique à la place, ça m'ira très bien".

À moins de trois mois des échéances olympiques, le cyclisme tout-terrain pourrait bien rapporter quelques breloques à la France. Y compris en or.