Mario Balotelli accusé de viol par une jeune italienne : il nie et porte plainte

Mario Balotelli a évolué à l'OGC Nice pendant deux saisons et demie. / © MAXPPP - S.Nogier
Mario Balotelli a évolué à l'OGC Nice pendant deux saisons et demie. / © MAXPPP - S.Nogier

Selon la presse italienne, le joueur serait accusé de viol par une jeune femme originaire de Vicence, ville du nord de l’Italie. Les faits se seraient produits en 2017 à Nice, où l’attaquant évoluait à l’époque.

Par Camille Nowak

L’affaire a éclaté dans la presse italienne dimanche dernier. Au courant de l’été 2017, Mario Balotelli rencontre une jeune femme avec laquelle il échange. Une relation sexuelle a alors lieu entre le joueur et la jeune fille.

Le joueur lui aurait préalablement demandé de lui confirmer son âge. Celle-ci lui aurait alors assuré  qu’elle était majeure en lui envoyant la photo d’une pièce d’identité, relate "Il Giornale di Vicenza".
 

Tentative de chantage ?

Mais voilà que quelques semaines plus tard, l’avocat de la jeune fille réclame 100 000 euros au joueur sous peine de dénoncer le joueur. En effet, la jeune italienne en réalité âgée de 16 ans lors des faits, l'accuse de viol.

La presse italienne, dont le sujet a fait la une du journal le 16 février dernier, évoque deux plaintes déposées à la fin de l’année 2017 par Mario Balotelli pour "tentative d’extorsion de fonds". L’une d’entre elles à l’encontre de l’avocat et l’autre de la jeune femme.

Le joueur affirme de son côté que la relation était consentie. 
 

Mario Balotelli fait la une du journal italien "Il Giornale di Vicenza"

 

"La vérité va sortir"


Dimanche soir le joueur de Brescia qui ne compte pas céder au chantage aurait déclaré dans des propos rapporté par Il Giornale di Vicenza :
 

J'ai déposé la plainte parce que si vous êtes victime de chantage et que vous payez, vous avez mauvaise conscience. Je n'ai rien fait de mal et je ne suis pas prêt à payer pour qu'un mensonge reste sur moi dans les journaux. La vérité va sortir et il y a de bons journalistes qui n'achètent pas de fausses informations.


La jeune italienne aurait par ailleurs également déposé plainte en 2018 pour viol. Une audience préliminaire est prévue pour le 24 mars prochain selon le journal italien. Mario balotelli pourrait se constituer partie civile, pour demander des dommages-intérêts. 
 

Sur le même sujet

Les + Lus