Nice : Mobilisation pour obliger l’Europe à maintenir son programme alimentaire

© France3 Côte d'Azur
© France3 Côte d'Azur

Le Programme européen d'aide aux plus démunis : 500 millions d'euros, alloués chaque année par l'Europe, et qui se transforment en nourriture que les associations distribuent dans chaque pays aux personnes dans le besoin. Jeudi ou vendredi, si les eurodéputés votent la fin de ce financement,

Par Yves Lebaratoux

Le «Air Food» pour obliger l’Europe à maintenir son programme alimentaire :

Sept pays européens demandent la fin du programme d’aide européen aux plus démunis, qui nourrit 18 millions de personnes chaque année. Pour faire pression sur les décideurs, des organisations françaises ont lancé une campagne virale, le  "Air Food Project".

7 pays dissidents...
L'Europe va-t-elle couper les vivres à ses pauvres ? L'aide alimentaire de l'UE représente 130 millions de repas distribués en France chaque année, et 18 millions d’Européens qui se nourrissent grâce à lui. Mais, déjà en sursis depuis l’an passé, le dispositif pourrait être nettement amoindri à partir de 2014 : 7 pays européens (Allemagne, Autriche, Danemark, Pays-Bas, République Tchèque, Suède et Royaume-Uni) estiment que ce soutien relève de chaque Etat et non de l'Europe.

4 associations caritatives mobilisées : 
4 associations caritatives ont donc lancé une opération inédite pour sauver le programme. Les Banques Alimentaires, la Croix-Rouge Française, le Secours Populaire et les Restos du Cœur appellent les citoyens à se filmer devant une assiette vide et à faire semblant de manger, pour ensuite poster leur vidéo sur www.airfoodproject.com. C'est sur ce site que circule une pétition pour exiger le maintien du programme d'aide européen aux plus démunis (PEAD). (RMC)

Manifestation à Nice : 
Ce midi, Banque Alimentaire, Secours Populaire, Croix Rouge et Restos du Coeur se sont mobilisés à Nice, place Garibaldi, où une opération Air Food a été organisée, un peu comme dans toute la France. Des assiettes vides, pour montrer l'impact que pourrait avoir le vote européen de cette semaine sur les populations les plus démunies.


Le budget du futur programme européen sera discuté les 7 et 8 février prochain.


DMCloud:36001
Air Food
Reportage : Véronique Lupo, Jacques Soffer, Alain Vejux

 

Voir ci-dessous ITW : Claude Sucosky : Président Banque Alimentaire 06 

Manif Programme Alimentaire



 

Sur le même sujet

Les + Lus