OGC Nice - Angers 0-0 : Dante blessé, Vieira frustré, Balotelli sans confiance, toutes les réactions

L'OGC Nice, avec Mario Balotelli en souffrance et sorti à l'heure de jeu, a manqué une belle occasion de se mêler officiellement à la lutte pour l'Europe, après son nul à domicile contre Angers (0-0) mardi soir lors de la 16e journée de L1. Les réactions et les avis des joueurs niçois.
Même si les hommes de Patrick Vieira, 7e avec 25 points au compteur, enchaînent un sixième match sans encaisser de but, les manques offensifs niçois ont été trop importants pour espérer mieux qu'un 0-0 contre Angers.

Patrick Vieira (entraîneur de Nice): "Ça a été un match très compliqué contre une équipe qui ne nous a pas laissé d'espace. On aurait pu marquer d'entrée. Puis ils se sont adaptés. Ça reste un 0-0 frustrant. Mais comme on dit, quand on ne gagne pas, il faut savoir ne pas perdre.
On a montré beaucoup de maturité en 2e mi-temps. Ce qui nous a permis de prendre un point. On a essayé un schéma qui a fonctionné durant une demi-heure. Mais des joueurs sont en manque de confiance et ça se voit. (sur Balotelli) Mario est en manque de confiance. Cela se voit dans ses prises de balle. Il faut être derrière lui. Le club, les supporters, les joueurs, moi. Il suffit d'un but, de se mettre un peu plus à la disposition de l'équipe.
Il doit aussi fournir les efforts. Ce soir c'était important, à Guingamp aussi, contre Monaco, ça le sera. Il n'y a pas à choisir ses matches. Il est preneur pour marquer contre n'importe qui. (sur le fait de rater une opportunité d'intégrer le top 5) Ça a été aussi le cas à Guingamp, comme ce soir. Mais on aurait pu perdre ce match. On a pris un point." 

Les réactions en images avec Youcef Atal, Patrick Vieira, Jean-Victor Makengo :
Malang Sarr (défenseur de Nice): "Défensivement, nous sommes toujours solides, c'est bien. Nous savions que les contres angevins pouvaient être dangereux. Mais nous savions aussi ce qu'il fallait faire dans le système de jeu mis en place mardi soir. Je continue à croire en notre équipe. Et je ne me fais pas de souci pour Mario Balotelli, c'est juste une histoire de confiance."    
 

Wylan Cyprien (milieu de terrain de Nice): "La série sans défaite ni  but encaissé se poursuit. Dans le premier quart d'heure, nous avons eu des occasions très franches pour ouvrir la marque, nous ne les avons pas concrétisées. Il y avait la place de gagner. Je ne suis pas inquiet.
Nous ne perdons pas et nous nous créons des occasions. Il n'y a pas le feu. Il nous manque de la justesse dans la dernière passe. Nous ne pourrons pas toujours rééditer notre prestation de Lille (victoire 2-0, ndlr), une équipe plus joueuse. Il ne faut pas oublier que nous avons joué à Guingamp, il y a trois jours. J'ai fini la partie avec des crampes. Nous n'avons pas tout fait correctement devant Angers mais de là à être déçu... Nous n'avons pas perdu. Il faut garder la tête froide".
- Avec AFP
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ogc nice football sport ligue 1