Paris-Nice 2024. Quatre choses à savoir sur le parcours et sur les engagés

2024, année sportive notamment sur la Côte d'Azur ! La 82ᵉ édition du Paris-Nice, présentée ce mardi à Versailles, aura un fort avant-goût du Tour de France qui arrivera également sur la Promenade des Anglais à Nice.

Les organisateurs de la Course au soleil alias le Paris-Nice ont levé le voile, ce mardi, sur le tracé des huit étapes de cette 82ᵉ édition, qui se tiendra du 3 au 10 mars.

Sur les routes du Tour de France

Le dernier week-end dans le haut-pays niçois de cette prestigieuse course par étapes sur huit jours empruntera plusieurs routes du final du prochain Tour de France. Dont l'avant-dernière étape qui mènera à l'arrivée inédite sur Paris-Nice à Auron et passera à proximité des cols de La Couillole et d'Isola 2000 qui pourraient être les juges de paix de la Grande Boucle l'été prochain.

"En mars, sur Paris-Nice, on s'imagine en juillet, on se projette, on échafaude des plans", a commenté le directeur du Tour de France, Christian Prudhomme, mardi.

Finish un 10 mars à Nice

Le dernier jour, le 10 mars, pour la 8ᵉ étape Nice - Nice, 109,3 km, la course va également passer par le col d'Eze qui sera, lui aussi, au programme du Tour en juillet à l'occasion d'un ultime contre-la-montre individuel potentiellement décisif.

Deux arrivées au sommet, un chrono par équipes...

Les six premières étapes de la Course feront dans le traditionnel avec d'abord une boucle dans les Yvelines autour des Mureaux. Il y aura, comme cette année, un contre-la-montre par équipes, où le temps sera pris sur le premier coureur de chaque équipe, à Auxerre.

Deux arrivées prévues lors de précédentes éditions mais annulées à cause des intempéries ont par ailleurs été remises au programme. Le peloton montera ainsi au Mont Brouilly et franchira aussi la ligne à La Colle-sur-Loup qui n'avait pas pu accueillir la course en 2023 à cause d'une violente tempête.

Les protagonistes 

Côté protagonistes, les organisateurs d'ASO avaient frappé fort en 2023 en attirant le Slovène Tadej Pogacar et le Danois Jonas Vingegaard. Le premier avait survolé l'épreuve alors que le double vainqueur du Tour de France avait terminé troisième, derrière le Français David Gaudu.

Pour 2024, "c'est trop tôt pour le dire mais on n'a pas d'inquiétude sur la qualité du plateau", a souligné M. Prudhomme. Interrogé sur l'éventuelle participation de la star belge Remco Evenepoel, qui devrait découvrir le Tour en 2024, il a cependant concédé  "Je crois qu'on peut vraiment espérer oui."

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité