80 euros, le prix à payer si vous passez quatre fois au dépose-minute de l'aéroport de Nice en 24 heures

Attention, si vous n'avez pas vu le panneau d'avertissement et que vous tournez en rond en attendant de récupérer un ou plusieurs passagers, vous pourriez être surpris pas le montant à payer lors de votre quatrième passage.

Le temps où le dépose-minute de l'aéroport Nice Côte d'Azur était gratuit semble bien loin et pourtant, c'est en 2019 seulement qu'il est devenu payant.

Le principe est simple : cinq minutes gratuites et au-delà, la tarification s'effectue au quart d'heure. La facture peut vite grimper même si la grande majorité des passages ne durent pas plus de cinq minutes.

Il reste toutefois une particularité tarifaire de ce "Kiss and fly" ignorée par beaucoup de conducteurs. 

80 euros pour quatre passages

Si vous tournez en voiture en attendant un proche dont l'avion a du retard ou que vous devez aller chercher beaucoup de personnes dans la même journée, pour un grand mariage ou une fête de famille par exemple, attention à bien compter le nombre de passages au dépose-minute. 

Si vous dépassez trois passages en 24 heures, au quatrième passage, la borne de sortie vous indiquera la somme à payer : 80 euros.

Les commentaires d'automobilistes qui ont dû payer cette somme élevée sont nombreux sur internet. 

On peut lire la surprise et la colère dans ce témoignage : "Hier soir vers 22 heures, je suis allé récupérer ma famille, vu un retard de l’avion, j'ai dû passer trois fois la barrière du dépose-minute, stupeur et abasourdi quand la borne me demande 80 euros, donc même en respectant le timing moins de cinq minutes, je suis redevable de 80 euros, je n’ai jamais été informé de cette réglementation infâme.

Ou encore "Cherchant des passagers, j'ai fait trois tours, pour sortir, on me demande 80€ je dis bien 80€ pour 3 minutes, il paraît que c'est indiqué à l'entrée en petit en bas du tableau, c'est du vol manifeste en plus, on est obligé de s'engouffrer dans ce parking pour sortir du T1 grosse arnaque".

Lutter contre les taxis clandestins

Ce système a été mis en place en 2023. "Il nous permet de lutter contre les transporteurs de personnes non accréditées qui viennent déposer des passagers au dépose-minute" explique le responsable communication de l'aéroport Nice Côte d'Azur. 

Un panneau a été installé en amont du "Kiss and fly" pour prévenir les conducteurs de cette nouvelle règle. 

Si vous avez dû payer 80 euros, il est possible de justifier de votre bonne foi sur le site internet de l’aéroport Nice Côte d’Azur en remplissant le formulaire de contact.

Pour lutter contre les problèmes de stationnement, l'aéroport Nice Côte d'Azur a aussi mis en place avant 2017 un autre système : la vidéo-verbalisation. 

Ce qui n'empêche pas de nombreux automobilistes de stationner en dehors de la zone aéroportuaire, sur les berges du Var, pour éviter de payer le parking ou d'avoir à régler 80 euros en cas de quatrième passage au dépose-minute.