Primaires écologistes : Yannick Jadot en tête, le niçois Jean-Marc Governatori arrive cinquième avec 2,35% des voix

Yannick Jadot et Sandrine Rousseau se qualifient pour le second tour des primaire écologistes, dimanche 19 septembre. Arrivent ensuite Delphine Batho, Eric Piolle et Jean-Marc Governatori.

Yannick Jadot et Sandrine Rousseau se sont qualifiés, dimanche 19 septembre, pour le second tour de la primaire écologiste. Le 28 septembre, l'un d'entre eux sera désigné futur candidat écologiste à l'élection présidentielle de 2022.

Les résultats étaient serrés pour cette primaire écologiste au taux de participation historique. Plus de 120 000 personnes ont voté en ligne sur le site lesecologistes.fr. Le dernier record d'inscrits pour une primaire écologiste était de 32 000, en 2011.

Le niçois Jean-Marc Governatori en dernière position

Est arrivé en tête l'eurodéputé Yannick Jadot,  avec 27,70% des voix, suivi par l'économiste Sandrine Rousseau (25,14%). La députée Delphine Batho est troisième ( 22,32 %), talonnée par le maire de Grenoble Eric Piolle (22,29%). 

L'entrepreneur Jean-Marc Governatori, conseiller municipal de Nice et conseiller communautaire de la Métropoloe niçoise, arrive loin derrière, avec 2,35% des voix. Il pronait une "écologie au centre",

Les écologistes ont tous salué une primaire aux débats apaisés, loin du spectacle de division des années 2010.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élection présidentielle politique élections écologie environnement