Route du Rhum : le Niçois Jean-Pierre Dick sauve l’un de ses concurrents après le chavirage de son bateau

Publié le Mis à jour le
Écrit par Camila Giudice

Le bateau de Brieuc Maisonneuve s’est renversé tôt ce dimanche 13 novembre. Jean-Pierre Dick a alors modifié sa trajectoire pour lui venir en aide. Les deux hommes vont bien.

Le sauvetage a eu lieu ce dimanche dans la matinée. Jean-Pierre Dick, qui navigue sous les couleurs de "Notre Méditerranée – Ville de Nice" avance au large des côtes portugaises, en tête de sa catégorie d’embarcation.

Mais vers 8 heures, l'un de ses concurrents, Brieuc Maisonneuve, chavire. Les organisateurs de la Route du Rhum demandent alors à Jean-Pierre Dick de modifier sa trajectoire pour aller le secourir. 

Je me suis dérouté pour porter assistance à Brieuc Maisonneuve qui a dû abandonner son Rhum Multi. Il est désormais à bord du JP54 "Notre Méditerranée – Ville de Nice", sain et sauf.

Jean-Pierre Dick

Sur Facebook, ce dimanche 13 novembre

Zone dangereuse

Brieuc Maisonneuve "va bien malgré quelques contusions" précisent les organisateurs de la Route du Rhum. Mais les deux navigateurs ne sont pas complètement hors de danger, car la météo est mauvaise dans leur zone ce dimanche en début d’après-midi.

Il nous faut maintenant évacuer la zone pour éviter un front très fort, qui arrive sur nous par le Nord.

Jean-Pierre Dick

Sur Facebook, ce dimanche 13 novembre

D’après les organisateurs de la compétition, Jean-Pierre Dick et Brieuc Maisonneuve doivent maintenant prendre la direction de l’archipel des Açores, plus à l’Ouest, pour se mettre à l’abri.

Premier de sa catégorie

Ce dimanche 13 novembre à 17 heures heures, Jean-Pierre Dick est toujours premier sur 12 compétiteurs dans sa catégorie de bateaux, les "rhum mono" : des monocoques d'une longueur inférieure à 39 pieds (soit environ 12 mètres). Malgré son déroutage il garde 146 kilomètres d'avance sur le second.

S'il se maintient pour l'heure dans sa catégorie, il perd toutefois des places au classement général. Que prévoit le règlement de la course dans ce cas de figure ?

"Hors course" le temps du sauvetage

A partir du moment où l'organisation de la course a demandé à Jean-Pierre Dick de se dérouter, il a été mis "hors course" et il doit le rester tant que Brieuc Maisonneuve est à bord de son bateau. Une fois qu'il l'aura déposé en sécurité et qu'il reprendra sa route, il pourra saisir le jury et lui demander une bonification de son temps.

Ce bonus tiendra compte du temps qu'il a passé en opération de sauvetage, mais aussi de la météo. Car si les conditions météorologiques sont dégradées par rapport au passage des autres concurrents, cela lui vaudra un gain de temps au classement final.

Un début de course intense

En plus du sauvetage de Brieuc Maisonneuve, le début de course du navigateur azuréen est intense. sur sa page Facebook ces premiers jours en mer, très remplis.

Ces premiers jours sont engagés, gestion du temps pas facile, mais tout va bien sur le bateau. J'ai un front de vent fort compliqué à passer toutes les nuits. Ça réveille, et ça implique du bricolage à bord, forcément.

Jean-Pierre Dick

Sur Facebook, ce samedi 12 novembre

Pas de quoi le décourager pour autant, le skippeur affiche son optimisme : "J'ai réglé pas mal de soucis et c'est une super nouvelle car ça me permet de faire avancer le bateau et de me concentrer sur la course."

Trois participations précédentes à la Route du Rhum

Jusqu’à présent, la Route du Rhum a toujours résisté à Jean-Pierre Dick. Celui qui a à son actif six tours du monde et quatre victoires sur la Transat Jacques-Vabre n’a encore jamais remporté la course, qui relie la Bretagne à la Guadeloupe, après trois participations.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité